Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Luc Jacquet


Cinéaste, réalisateur de La Marche de l'Empereur

26 septembre 2011, Ateliers de la Terre, Evian

Le monde de demain selon eux

« Je crois tout simplement que la société qui craque de toutes parts est en désir de réinvention. Le fait de prendre l’initiative, c’est refuser le chaos, c’est une façon de se sentir concerné. La résignation n’est pas une solution [...].

Luc, quelles sont d’après vous les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?

L’empathie. L’énergie solaire. Et l’humanisme, c’est-à-dire considérer que l’homme est une valeur prépondérante.

Je pense que l’avenir se trouve dans cette trilogie. Et je pense que les gens qui prennent l’initiative aujourd’hui sont ceux qui portent ces valeurs. Ce sont des gens dont on parle peu, ce ne sont pas les décideurs politiques mais une myriade d’initiatives diverses. Et ce que je dis ne relève pas de l’utopie mais c’est bien une vérité, c’est là. Ce mouvement existe par nécessité, parce qu’il faut faire face à un modèle qui n’est plus soutenable moralement. Le mot « galaxie » est le mot qui décrit le mieux ce mouvement.

La gestion du bien commun a été abandonnée par le politique. Or beaucoup de gens veulent agir. Même ceux qui bénéficient d’une écoute médiatique : je ne connais pas un navigateur qui n’aie pas monté une ONG de protection de l’environnement. Je crois tout simplement que la société qui craque de toutes parts est en désir de réinvention. Le fait de prendre l’initiative, c’est refuser le chaos, c’est une façon de se sentir concerné. La résignation n’est pas une solution, mais il est vrai qu’à force de messages culpabilisants, on a pris le risque de démobiliser !

Pour moi la révolution écologique est un moyen, une opportunité pour devenir plus intelligent : pour devenir un homo sapiens 2.0. Il faut encore bâtir un modèle de société créatif, qui propose une utopie et une ambition. Il faut du sens, de l’émotion, du palpable. Et surtout de l’action et arrêter de causer.

Je ne suis pas optimiste mais je fais attention à ce que ça ne se voit pas trop [rires] !





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Laurence Bois Fondatrice de Scopalto

Laurence Bois interviewé par Soon Soon Soon

« Pour nous, chaque revue a une histoire et constitue un peu du patrimoine éditorial français. C’est pour cela qu’il est important de conserver la mémoire des périodiques. »

Paris
Juin 2015

LIRE LA SUITE

Alexandre Jardin <strong></strong>Ecrivain et cinéaste, fondateur du mouvement Bleu Blanc Zèbre

Alexandre Jardin interviewé par Soon Soon Soon

« Une personne joyeuse, qui transmet et communique sa joie, est plus puissante que la loi. Or pour que les choses bougent, il faut un minimum d’envie. On a aujourd’hui un vrai problème d’enthousiasme républicain. Un vrai problème de joie dans la société. »

Gaîté Lyrique, Paris
Mai 2015

LIRE LA SUITE

Réjane Sénac Chargée de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po - CEVIPOF, HDR ; PRESAGE<br>

Réjane Sénac interviewé par Soon Soon Soon

« Si l'exclusion des femmes a pu être aussi durable c’est parce qu’elle s’inscrit au cœur d’un principe d’égalité pensé pour et par des frères [<em>donc par des hommes, </em>ndlr]. Qui considèrent les femmes comme des êtres de nature et non de raison, des épouses et des mères et non des citoyennes. »

Paris, Cevipof
8 avril 2015

LIRE LA SUITE

François-Xavier Bois Fondateur de l'agence numérique Kernix

François-Xavier Bois interviewé par Soon Soon Soon

« La culture du POC (Proof Of Concept) est entrée dans les mœurs : l’échec est accepté, mais l’immobilisme l’est beaucoup moins. »

Paris
Juin 2015

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

La santé du futur

La santé du futur

« S3Odéon est LE nouvel événement dédié au futur de la santé (S3 = Santé, Science, Société). Sa première édition - le 12 septembre à Paris - réunira des scientifiques, des start-upers, des philosophes et des économistes...»

lire plus

Un Shot pour les parents

Un Shot pour les parents

« La collection des Soonoshots s'enrichit d'un BabySoon ! Un cahier d'innovations spécial sur l'univers parents / bébés, avec 10 tendances et 52 innovations autour des nouvelles parentalités...»

lire plus

Vous avez une startup?

Vous avez une startup?

« Le groupe media allemand Burda international (300 magazines) offre 500.000 euros d'équivalent visibilité médiatique à votre start-up si vous décrochez le gros lot au concours qu'il organise. Dans les secteurs food, mode, jardinage, maison ou DIY...»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Laurence Bois Fondatrice de Scopalto

« Pour nous, chaque revue a une histoire et constitue un peu du patrimoine éditorial français. C’est pour cela qu’il est important de conserver la mémoire des périodiques. »

Alexandre Jardin Ecrivain et cinéaste, fondateur du mouvement Bleu Blanc Zèbre

« Une personne joyeuse, qui transmet et communique sa joie, est plus puissante que la loi. Or pour que les choses bougent, il faut un minimum d’envie. On a aujourd’hui un vrai problème d’enthousiasme républicain. Un vrai problème de joie dans la société. »

Réjane Sénac Chargée de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po - CEVIPOF, HDR ; PRESAGE

« Si l'exclusion des femmes a pu être aussi durable c’est parce qu’elle s’inscrit au cœur d’un principe d’égalité pensé pour et par des frères [donc par des hommes, ndlr]. Qui considèrent les femmes comme des êtres de nature et non de raison, des épouses et des mères et non des citoyennes. »

1 2 3

Voir toutes les interviews