Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Jean-Louis Etienne


Médecin-Explorateur

19 octobre 2012, Cité de la Réussite, La Sorbonne, Paris

Le monde de demain selon eux

« Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Quelles sont d’après vous les trois tendances à l’œuvre aujourd’hui et qui font le monde de demain ?
Plutôt que des tendances je pense à un défi, à l’équation du monde de demain, celle que j’appelle l’équation du siècle. C’est celle qui concerne les ressources énergétiques : d’un côté les renouvelables vont satisfaire les besoins domestiques mais pas ceux de l’humanité toute entière qui consomme de plus en plus, de l’autre les fossiles sont là encore pour un bon moment, notamment avec le charbon dans les pays en développement, tout en étant appelée à disparaître. De son côté le nucléaire doit se développer dans le sens des Génération 4, c'est-à-dire de l’utilisation de la quasi-totalité du combustible. Et puis il y a la fusion avec le projet ITER qui est en cours…
L’équation du siècle est celle de la quantité d’énergie que l’humanité consomme. Car aujourd’hui, on ne se rend pas compte de ce que l’on utilise au quotidien, on ne se représente pas la complexité des systèmes de production...

Et concernant des tendances plus sociétales ?
Il y a aujourd’hui des mouvements intéressants dans les entreprises, à l’initiative de dirigeants de petites entreprises notamment, qui expérimentent de nouvelles relations avec leurs salariés et qui ont des démarches d’économies d’énergie. Ce sont généralement des PME dont on ne parle pas, et elles constituent de vrais gisements d’innovation et de changement.
J’ai moi-même une petite entreprise : chacun y est responsable de son département. Je tâche de donner du champ à mes collaborateurs, ce qui crée un contexte de confiance où ils se déplient. Malheureusement, le contexte et le système actuels brident les individus, et ce depuis l’école. Si on disait aux élèves : « tu es bon sur cette matière, continue dans ce sens » plutôt que de les vouloir bons en tout - ce qui fait des élèves avec la moyenne partout…. Aujourd’hui il y a dans la jeunesse un potentiel colossal qui n’est pas exploité.

Est-ce que selon vous l’époque des grandes expéditions est terminée ?
Il est certain qu’en matière d’exploration géographique on ne va pas plus découvrir de nouveaux continents… Mais il y a tout de même encore les abysses océaniques dont on ne sait pas grand-chose, et puis tout le cosmos, Mars, etc. En matière d'exploration terrestre, ce qui change avec le temps en revanche, c’est l’échelle de la découverte. Il y a toujours de nouvelles explorations et celles-ci s’appuient sur de nouveaux outils : on fait appel à la génétique des populations pour comprendre la migration des espèces, on fait des prélèvements plus précis, etc. Les nouveaux outils ouvrent de nouveaux champs d’exploration.

Une exploration en préparation ?
Oui. Je travaille sur une station océanographique flottante qui va dériver autour de l’Antarctique, le long d’un courant qui s’appelle le courant circumpolaire et qui est certainement le plus grand puis de carbone de la planète. J’ai construit ce vaisseau, cette station scientifique pour qu'elle dérive tout au long de l’année autour du pôle et qu'elle permette de réaliser des mesures qui n’ont jamais pu être réalisées jusqu’alors.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Eric Sadin Ecrivain et Philosophe

Eric Sadin interviewé par Soon Soon Soon

« Nous vivons un âge de la schizophrénie, qui voit d’un côté les individus s’inquiéter légitimement de l’usage de leurs données personnelles, et qui dans le même mouvement semblent enchantés de témoigner de leur vie intime à l’attention d’organismes (...). »

Paris
20 mai 2015

LIRE LA SUITE

Catherine De Wolf Ingénieur Architecte au MIT

Catherine De Wolf interviewé par Soon Soon Soon

« <strong></strong>Ce n’est pas parce que l’on vit dans un monde qui a des ressources limitées qu’il faut arrêter de construire ou d’être créatif. »

Paris
Mai 2015

LIRE LA SUITE

Jean-Luc François Administrateur du Syndicat de Paris de la Mode Féminine, représentant auprès de Mod 'Spé

Jean-Luc François interviewé par Soon Soon Soon

« <i></i>Pour moi, le temps des salons, des défilés, des collections à répétition est dépassé. »

Pantin
30 avril 2015

LIRE LA SUITE

Etienne Klein <em></em>Physicien au CEA, professeur à l'Ecole Centrale de Paris

Etienne Klein interviewé par Soon Soon Soon

« L’innovation n’est plus ce qui mène vers un futur crédible et attractif (...), mais la condition nécessaire pour survivre économiquement dans un monde compétitif<br> »

Paris
5 février 2015

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Hackez la rédac' !

Hackez la rédac' !

« Du 17 au 19 juin se tiendra à Barcelone le GEN summit, la sommet qui réunit toutes les grandes rédactions en chef du monde. L'objectif : penser le futur des news en lien avec la technologie...»

lire plus

Ceci est une bouteille d'eau

Ceci est une bouteille d'eau

« Si le sujet du packaging vous emballe, jetez un œil au Soonoshot sur "<a href="https://www.soonsoonsoon.com/soonoshot/le-soonoshot-special-packaging/"><strong>Les futurs du packaging</strong></a>". Le top 50 des innovations en matière de packaging, classées en 10 tendances clés.<a href="https://www.soonsoonsoon.com/soonoshot/le-soonoshot-special-packaging/">Disponible ici</a>.»

lire plus

Soonoscope #10

Soonoscope #10

« Le Soonoscope #10 "Backslash" analyse les mouvements de consommation nés autour d'une remise en cause des GAFA et de la suprématie digitale. A lire absolument pour anticiper les comportements...»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Eric Sadin Ecrivain et Philosophe

« Nous vivons un âge de la schizophrénie, qui voit d’un côté les individus s’inquiéter légitimement de l’usage de leurs données personnelles, et qui dans le même mouvement semblent enchantés de témoigner de leur vie intime à l’attention d’organismes (...). »

Catherine De Wolf Ingénieur Architecte au MIT

« <strong></strong>Ce n’est pas parce que l’on vit dans un monde qui a des ressources limitées qu’il faut arrêter de construire ou d’être créatif. »

Jean-Luc François Administrateur du Syndicat de Paris de la Mode Féminine, représentant auprès de Mod 'Spé

« <i></i>Pour moi, le temps des salons, des défilés, des collections à répétition est dépassé. »

1 2 3

Voir toutes les interviews