Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Franz Bozsak


CEO & co-fondateur d'Instent

Octobre 2016, au EmTech France, Toulouse

Le monde de demain selon eux

« Ces capteurs sont suffisamment miniaturisés pour qu'ils puissent être adaptés à n’importe quel dispositif médical. L’implant peut ensuite annoncer au médecin une complication avant qu'elle n'arrive et ce dernier peut alors intervenir en amont ! Avec cela, plus besoin de faire de check-up régulier...

Co-fondateur et président d’Instent, Frank Bozsak est docteur de l’école polytechnique et du Ignite-X business program de Stanford. Ingénieur dans l’aérospatial et dans l’application de technologies à l’univers médical, Franz Bozsak s’est entouré de médecins et d’ingénieurs afin de réaliser un "smart stent" : un dispositif intelligent introduit dans les artères. Nous l’avons rencontré lors de l’événement EmTech France à Toulouse en octobre dernier où il nous a parlé du futur de la médecine.

Comment vous est venue l'idée de créer des implants connectés?

Lors de mes études en aérospatial, j’ai rencontré le professeur Abdul Barakat - spécialiste en ingénierie cellulaire et cardiovasculaire - qui m’a ouvert à la biomédicale. Il m’a proposé de faire une thèse sur les stents, des petits dispositifs utilisés pour déboucher les artères et faciliter la circulation sanguine. C’était un beau challenge : comment appliquer des technologies issues de l’aérospatial au biomédical ? C’est ce que j’ai réussi à faire avec Instent. Aujourd'hui, notre travail est de connecter les dispositifs médicaux entre eux, en développant des capteurs connectés pour améliorer la situation des patients.

Pourquoi est-ce innovant ?

Prenons un exemple : aujourd’hui, une fois que les implants cardiaques sont mis en place, on ne récolte plus d’information. C’est le principe du « leave and forget ». On ne peut donc pas opérer de suivi en continu de l’état des patients. La seule façon d'obtenir des données est d'utiliser l’imagerie médicale mais cela a des coûts importants et ça représente un processus assez lourd.

Ce qu’on a mis au point avec Instent, c’est justement un capteur innovant capable de récolter des données en permanence. Et ces capteurs sont suffisamment miniaturisés pour qu'ils puissent être adaptés à n’importe quel dispositif médical sans perturber celui qui les reçoit. Ça change tout: l’implant peut aller jusqu'à annoncer la complication au médecin et celui-ci peut alors intervenir en amont ! Avec cela, plus besoin de faire de check-up régulièrement.

Comment fonctionne un « smart stent » ?

Le capteur permet de reconnaître l’état des cellules et d’envoyer des informations à distance aux médecins. Ça marche par exemple dans la prévention des AVC. Dans un tel cas, l’intervention médicale dépend en effet de la nature des caillots : notre instrument permet au médecin de détecter le type de caillot et ainsi de choisir son moyen d’intervention pour accélérer le traitement du patient. Chaque minute qui s'écoule après un AVC est cruciale : des millions de neurones meurent à chaque instant et il est donc vital d’améliorer la rapidité de prise en charge médicale.

Quelles sont, selon vous, les trois tendances majeures dans le domaine de la santé ?

La première est relative au patient : un patient ne veut plus être dans une situation où le personnel médical lui "amène" quelque chose sans explication. Il est aujourd'hui plus que jamais à la recherche d'informations et souhaite être un acteur de sa santé.
Les deux suivantes sont selon moi plus technologiques : l’importance de l’algorithmique et de l’intelligence artificielle pour faire des prédictions fiables.
Ensuite vient la question de la miniaturisation qui permettra de créer des capteurs pour tous types de problèmes médicaux bien identifiés.

Envie de découvrir en images comme fonctionne un smart stent ? C'est ici !





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Elliot Lepers Designer & activiste

Elliot Lepers interviewé par Soon Soon Soon

« Aujourd’hui, la création doit avoir un sens pour interagir avec les urgences actuelles [...]. Tout cela doit passer par une réinvention des canaux politiques traditionnels. »

à Paris
Mars 2017

LIRE LA SUITE

Maxime Lelong Fondateur & rédacteur en chef de "8e étage"

Maxime Lelong interviewé par Soon Soon Soon

« Le principal atout du journalisme pour une démocratie éclairée, c’est le pluralisme d’idées. Il faut s’informer le plus possible et dans tous les médias imaginables. »

à Paris
Février 2017

LIRE LA SUITE

Delphine Remy-Boutang Co-fondatrice de "la Journée de la Femme Digitale"

Delphine Remy-Boutang interviewé par Soon Soon Soon

« L’ADN du digital est féminin par la transmission, la créativité, la rapidité. Ces valeurs féminines modifient les façons de travailler en étant plus collaboratif. »

à Paris
Février 2017

LIRE LA SUITE

Guillaume Fourdinier Co-fondateur & CEO d'Agricool

Guillaume Fourdinier interviewé par Soon Soon Soon

« La fraise sans goût et la tomate uniforme pleine d’eau sont une des conséquences d’un rallongement du transport moyen des fruits et légumes en Europe, soit 1 500 km entre le champ et l’assiette. Et cette distance grandit de jour en jour depuis 20 ans. »

à Paris
Février 2017

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

La fin du travail ?

La fin du travail ?

« La 10e édition de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne, c'est jusqu'au 9 avril. Le thème de cette année : "les mutations du travail". On y était et on a adoré. »

lire plus

Filmez "Green"

Filmez "Green"

« Vous avez un film, un spot publicitaire ou un documentaire "Green" à montrer au grand public ? Le festival Deauville Green Awards qui aura lieu du 27 au 28 juin 2017, vous propose d'inscrire vos belles idées avant fin mars ici !
»

lire plus

En immersion

En immersion

« Audible vient de lancer la première série audio immersive, autour d'un épisode inédit d'Alien. C'est comme écouter un film, avec des voix d'acteurs et des bruitages issus des films. Un genre nouveau, entre l'audiobook et le film audio. Totalement bluffant ! »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Elliot Lepers Designer & activiste

« Aujourd’hui, la création doit avoir un sens pour interagir avec les urgences actuelles [...]. Tout cela doit passer par une réinvention des canaux politiques traditionnels. »

Maxime Lelong Fondateur & rédacteur en chef de "8e étage"

« Le principal atout du journalisme pour une démocratie éclairée, c’est le pluralisme d’idées. Il faut s’informer le plus possible et dans tous les médias imaginables. »

Delphine Remy-Boutang Co-fondatrice de "la Journée de la Femme Digitale"

« L’ADN du digital est féminin par la transmission, la créativité, la rapidité. Ces valeurs féminines modifient les façons de travailler en étant plus collaboratif. »

1 2 3

Voir toutes les interviews