Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Erik Orsenna


Erik Orsenna est écrivain, membre de l'Académie Française

Septembre 2011, Evian

Le monde de demain selon eux

« Il faut lutter contre la domination absolue de ces "spécialistes-rois". Connaître son métier, c'’est la moindre des choses, mais cela ne suffit pas. L'’intelligence close n’'est plus pertinente dans un monde relié.

Quelles sont d’'après vous les trois tendances à l’œ'oeuvre aujourd’'hui et qui font le monde de demain ?
La première : le rééquilibrage entre les emprunteurs et les prêteurs. La deuxième, c’est que l’'Europe, à moins de se réveiller vraiment, va vite se retrouver en deuxième division. Enfin la troisième : je crois que tout va se jouer dans l’'articulation entre les villes et les campagnes. Ce qui rejoint la thématique du développement durable, qui est selon moi la question clé du moment.

Parle-t-on suffisamment de cette thématique ? Et surtout le fait-on de manière pertinente ?

Les soi-disant "experts" qui interviennent sur les sites ou dans des émissions relèvent d’'un populisme un peu dangereux qui promeut finalement l'’ignorance. Une escroquerie ! Il faut lutter contre la domination absolue de ces "spécialistes-rois". Connaître son métier, c'’est la moindre des choses, mais cela ne suffit pas. L'’intelligence close n’'est plus pertinente dans un monde relié. Il faut tisser des liens, des interactions, étudier la circularité. Bien parler du monde exige un retour à une vraie culture générale.

Assiste-t-on à une disparition de l’'Etat ? Ou peut-il encore se renforcer ?

Quand il n'’y a pas de règle, c'’est le triomphe des mafias. Bancaires ou criminelles, c'’est pareil. On est dans un monde nouveau et il faut que l’'Etat revienne à des fondamentaux. J’'étais en Chine récemment, où l’'Etat est certes peut-être un peu trop fort, mais au moins a-t-il la maîtrise du long-terme. Dans le monde occidental, les entreprises sont désormais plus ancrées sur le long-terme que les Etats. Or une question-clé est justement : la démocratie est-elle capable de promouvoir les valeurs de long-terme ?

Dans 10 ans, de quoi parlera-t-on dans les grands forums internationaux ?

On vérifiera, sans doute trop tard, surtout pour l'’Europe, ce que dit Edgar Morin : "on sacrifie l’'essentiel à l’urgent, alors que l’'urgent est l’'essentiel".

Quelle est la dernière innovation qui vous a vraiment marqué ?
Je n'’arrive toujours pas à comprendre pourquoi on ne met pas l’'eau au coeœur des préoccupations. Chaque dollar investi dans l’'eau et dans son assainissement est ce qu'’il y a de plus efficace, de plus pertinent. Pour la dignité des êtres humains, pour la santé, pour l’'équilibre campagne-ville, pour la croissance économique. Lorsque l’'on parle de développement, il n'’y a plus de question isolée. On ne peut pas cantonner les débats sur l’'énergie à la seule question du nucléaire, par exemple. Le triangle clé, c’'est eau, énergie, sol.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Titouan Goenvec Co-fondateur de Peligourmet

Titouan Goenvec  interviewé par Soon Soon Soon

« Le transport représente 40% du prix de vente des produits. Nous avons donc décidé de proposer aux producteurs et aux citadins de mutualiser leurs trajets pour faire venir les produits à des prix abordables. »

à Paris
juin 2018

LIRE LA SUITE

Camille Pène Directrice de FUTUR.E.S

Camille Pène interviewé par Soon Soon Soon

« C’est important de permettre aux visiteurs de pouvoir rencontrer les concepteurs et tester le produit ou service […] je comprends beaucoup mieux la technologie et son potentiel si je teste et discute des implications que cela a avec son concepteur »

à Paris
Juin 2018

LIRE LA SUITE

Julia Mourri & Clément Boxebeld Co-fondateurs de Oldyssey

Julia Mourri & Clément Boxebeld interviewé par Soon Soon Soon

« Dans la rue toutes les générations se mêlent très naturellement. Jeunes, vieux, très vieux sont dans la rue, sortent en famille, font la fête jusqu’au bout de la nuit. »

à Paris (via Skype)
Mai 2018

LIRE LA SUITE

Martin Besson Fondateur de "Sans A_"

Martin Besson interviewé par Soon Soon Soon

« Les personnes sans abri ne sont pas uniquement sans abri, elles sont aussi d’autres choses. Et si avant de s’occuper de la question de l’abri il ne fallait pas s’occuper de cela ? »

à Paris
Mai 2018

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

UP FEST

UP FEST

« Le festival dédié aux innovations positives de demain revient pour une 4ème édition intitulée "Audace es-tu là ?" à la Bellevilloise le samedi 23 juin !»

lire plus

Jour des projets

Jour des projets

« Imagination, audace et innovation seront au rendez-vous ce jeudi 21 juin à l'ESIEE Paris ! 300 étudiants seront mobilisés pour présenter au grand public leur savoir-faire à travers 100 projets.»

lire plus

FUTUR.E.S in Paris

FUTUR.E.S in Paris

« Rendez-vous à La Villette du 21 au 23 juin pour la 9ème édition de FUTUR.E.S in Paris (ex Futur en Seine) !»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Titouan Goenvec Co-fondateur de Peligourmet

« Le transport représente 40% du prix de vente des produits. Nous avons donc décidé de proposer aux producteurs et aux citadins de mutualiser leurs trajets pour faire venir les produits à des prix abordables. »

Camille Pène Directrice de FUTUR.E.S

« C’est important de permettre aux visiteurs de pouvoir rencontrer les concepteurs et tester le produit ou service […] je comprends beaucoup mieux la technologie et son potentiel si je teste et discute des implications que cela a avec son concepteur »

Julia Mourri & Clément Boxebeld Co-fondateurs de Oldyssey

« Dans la rue toutes les générations se mêlent très naturellement. Jeunes, vieux, très vieux sont dans la rue, sortent en famille, font la fête jusqu’au bout de la nuit. »

1 2 3

Voir toutes les interviews