Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Erik Orsenna


Erik Orsenna est écrivain, membre de l'Académie Française

Septembre 2011, Evian

Le monde de demain selon eux

« Il faut lutter contre la domination absolue de ces "spécialistes-rois". Connaître son métier, c'’est la moindre des choses, mais cela ne suffit pas. L'’intelligence close n’'est plus pertinente dans un monde relié.

Quelles sont d’'après vous les trois tendances à l’œ'oeuvre aujourd’'hui et qui font le monde de demain ?
La première : le rééquilibrage entre les emprunteurs et les prêteurs. La deuxième, c’est que l’'Europe, à moins de se réveiller vraiment, va vite se retrouver en deuxième division. Enfin la troisième : je crois que tout va se jouer dans l’'articulation entre les villes et les campagnes. Ce qui rejoint la thématique du développement durable, qui est selon moi la question clé du moment.

Parle-t-on suffisamment de cette thématique ? Et surtout le fait-on de manière pertinente ?

Les soi-disant "experts" qui interviennent sur les sites ou dans des émissions relèvent d’'un populisme un peu dangereux qui promeut finalement l'’ignorance. Une escroquerie ! Il faut lutter contre la domination absolue de ces "spécialistes-rois". Connaître son métier, c'’est la moindre des choses, mais cela ne suffit pas. L'’intelligence close n’'est plus pertinente dans un monde relié. Il faut tisser des liens, des interactions, étudier la circularité. Bien parler du monde exige un retour à une vraie culture générale.

Assiste-t-on à une disparition de l’'Etat ? Ou peut-il encore se renforcer ?

Quand il n'’y a pas de règle, c'’est le triomphe des mafias. Bancaires ou criminelles, c'’est pareil. On est dans un monde nouveau et il faut que l’'Etat revienne à des fondamentaux. J’'étais en Chine récemment, où l’'Etat est certes peut-être un peu trop fort, mais au moins a-t-il la maîtrise du long-terme. Dans le monde occidental, les entreprises sont désormais plus ancrées sur le long-terme que les Etats. Or une question-clé est justement : la démocratie est-elle capable de promouvoir les valeurs de long-terme ?

Dans 10 ans, de quoi parlera-t-on dans les grands forums internationaux ?

On vérifiera, sans doute trop tard, surtout pour l'’Europe, ce que dit Edgar Morin : "on sacrifie l’'essentiel à l’urgent, alors que l’'urgent est l’'essentiel".

Quelle est la dernière innovation qui vous a vraiment marqué ?
Je n'’arrive toujours pas à comprendre pourquoi on ne met pas l’'eau au coeœur des préoccupations. Chaque dollar investi dans l’'eau et dans son assainissement est ce qu'’il y a de plus efficace, de plus pertinent. Pour la dignité des êtres humains, pour la santé, pour l’'équilibre campagne-ville, pour la croissance économique. Lorsque l’'on parle de développement, il n'’y a plus de question isolée. On ne peut pas cantonner les débats sur l’'énergie à la seule question du nucléaire, par exemple. Le triangle clé, c’'est eau, énergie, sol.





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Elliot Lepers Designer & activiste

Elliot Lepers interviewé par Soon Soon Soon

« Aujourd’hui, la création doit avoir un sens pour interagir avec les urgences actuelles [...]. Tout cela doit passer par une réinvention des canaux politiques traditionnels. »

à Paris
Mars 2017

LIRE LA SUITE

Maxime Lelong Fondateur & rédacteur en chef de "8e étage"

Maxime Lelong interviewé par Soon Soon Soon

« Le principal atout du journalisme pour une démocratie éclairée, c’est le pluralisme d’idées. Il faut s’informer le plus possible et dans tous les médias imaginables. »

à Paris
Février 2017

LIRE LA SUITE

Delphine Remy-Boutang Co-fondatrice de "la Journée de la Femme Digitale"

Delphine Remy-Boutang interviewé par Soon Soon Soon

« L’ADN du digital est féminin par la transmission, la créativité, la rapidité. Ces valeurs féminines modifient les façons de travailler en étant plus collaboratif. »

à Paris
Février 2017

LIRE LA SUITE

Guillaume Fourdinier Co-fondateur & CEO d'Agricool

Guillaume Fourdinier interviewé par Soon Soon Soon

« La fraise sans goût et la tomate uniforme pleine d’eau sont une des conséquences d’un rallongement du transport moyen des fruits et légumes en Europe, soit 1 500 km entre le champ et l’assiette. Et cette distance grandit de jour en jour depuis 20 ans. »

à Paris
Février 2017

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

La fin du travail ?

La fin du travail ?

« La 10e édition de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne, c'est jusqu'au 9 avril. Le thème de cette année : "les mutations du travail". On y était et on a adoré. »

lire plus

Filmez "Green"

Filmez "Green"

« Vous avez un film, un spot publicitaire ou un documentaire "Green" à montrer au grand public ? Le festival Deauville Green Awards qui aura lieu du 27 au 28 juin 2017, vous propose d'inscrire vos belles idées avant fin mars ici !
»

lire plus

En immersion

En immersion

« Audible vient de lancer la première série audio immersive, autour d'un épisode inédit d'Alien. C'est comme écouter un film, avec des voix d'acteurs et des bruitages issus des films. Un genre nouveau, entre l'audiobook et le film audio. Totalement bluffant ! »

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Elliot Lepers Designer & activiste

« Aujourd’hui, la création doit avoir un sens pour interagir avec les urgences actuelles [...]. Tout cela doit passer par une réinvention des canaux politiques traditionnels. »

Maxime Lelong Fondateur & rédacteur en chef de "8e étage"

« Le principal atout du journalisme pour une démocratie éclairée, c’est le pluralisme d’idées. Il faut s’informer le plus possible et dans tous les médias imaginables. »

Delphine Remy-Boutang Co-fondatrice de "la Journée de la Femme Digitale"

« L’ADN du digital est féminin par la transmission, la créativité, la rapidité. Ces valeurs féminines modifient les façons de travailler en étant plus collaboratif. »

1 2 3

Voir toutes les interviews