Inscrivez-vous !

Prenez un temps d'avance
Inscrivez-vous et recevez chaque semaine les meilleures innovations du moment

Interview


Le monde de demain selon Arthur Davoine


Co-fondateur de Blackfoot

Décembre 2016, à Paris

Le monde de demain selon eux

« Le modèle de la startup séduit car il évolue vite en comparaison aux grosses structures, c’est donc vers lui que l’on se tourne pour faire évoluer notre monde petit à petit ...

Installés dans un atelier à Ivry, nous avons rencontré l'équipe de Blackfoot et tout
particulièrement, l'un des co-fondateurs, Arthur Davoine. Blackfoot est un
"lab" qui imagine des solutions innovantes à partir de nouvelles
technologies et fabrique des prototypes.



Qu'est-ce que Blackfoot ?

Blackfoot c’est 4 cofondateurs, anciens d’EPITECH et une armée d'experts et de makers dans un lab d’innovation. Concrètement ce que l’on fait ? Des entreprises viennent nous voir avec des problématiques sur des métiers qu’ils ont depuis longtemps et nous leur trouvons des solutions à partir de nouvelles technologies. Cela peut être aussi bien des drones, de la robotique, des objets connectés, de l’intelligence artificielle etc. Nous intervenons à toutes les étapes d’un projet client : de la conception d’une idée à la réalisation d’un prototype (POC – Proof of concept - ou MVP – Prétotype - selon les demandes) jusqu’à la pré-industrialisation du produit.

Quels types de services proposez-vous ?

Nous avons une formation d’informatique et d’innovation, ce qui nous permet de toucher à n’importe quelle technologie software ou hardware. Etant en charge du HUB innovation d’Epitech Paris, nous sommes également proches des étudiants et restons donc à jour sur les technologies émergentes. Grâce à cette vision d’ensemble, nous pouvons trouver la bonne solution, la bonne technologie pour chaque problème que l’on nous soumet. Ce que nous proposons finalement, c’est une expertise sur ces nouvelles technologies.


Quelle sont vos prochaines étapes de développement ?

Nous avons déjà mené à bien une trentaine de projets depuis notre création dans plusieurs secteurs différents, la plupart du temps avec de grands groupes industriels. Ce qui arrive très bientôt c’est le Blackfoot Studio, un studio de startups. Nous comptons créer des startups à partir des prototypes qui sortent du lab et ainsi donner une vraie durée de vie aux projets issus de Blackfoot.

Quelles sont, selon vous, les trois tendances majeures actuelles qui feront le monde de demain ?

La première, “la révolution maker » est en train d’émerger. Elle est le fruit de trois facteurs qui sont en train d’ouvrir l’innovation à tous : en premier, on pourrait citer la miniaturisation de l’électronique. Aujourd’hui l’équivalent des meilleurs ordinateurs de la dernière décennie tient désormais dans la main et un module wifi ne dépasse pas la taille d’un ongle.
Ensuite, son très faible coût : ces prouesses technologiques ne coûtent littéralement que quelques dollars.
Et enfin, les livraisons facilitées avec internet. Vous pouvez désormais vous faire livrer n’importe quel composant chez vous en quelques jours ! Il y a encore quelques années, pour avoir des composants électroniques, il fallait appeler une usine en Chine et commander plusieurs milliers d’unités (le détail ne se faisait pas) tout en déboursant des milliers d’euros. Aujourd’hui cela prend seulement quelques jours/clicks/dollars. Puisque tout le monde peut avoir accès aux technologies, le terrain devient très fertile à l’innovation de masse !

L’intelligence artificielle tient également une place de plus en plus importante. Pour évoluer rapidement, elle a besoin d’un maximum de data fournit par les objets connectés et internet. Avec l’optimisation et la puissance de calcul qu’arrivent à avoir les processeurs actuels, le secteur de l’intelligence artificielle vit l'essor le plus important actuellement. En particulier dans les domaines de la génétique, du deep learning, du machine learning pour ne citer que ceux-là. Et ce n’est que le début ! La réalité rattrape doucement la fiction, il faudra garder un oeil sur le “Deep Mind” (l’entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle de Google qui cherche à "résoudre l’intelligence"…)

La dernière tendance concernerait les startups. Lors des grands débuts du monde startup et de la Silicon Valley, l’image colportée était celle d’une petite entreprise qui, en quelques mois de développement, gagnait des millions avec une idée simple et égoïste. Heureusement, quelques décennies plus tard, la réalité a bien changé.
Le modèle de la startup séduit car il évolue vite en comparaison aux grosses structures, c’est donc vers lui que l’on se tourne pour faire évoluer notre monde petit à petit. Ce sont des startups qui aujourd’hui tentent de faire baisser la pollution, de produire des équipements à bas coûts, etc. Leur rapidité d’exécution fait peur aux grosses entreprises et les force indirectement à améliorer leur service. Les innovations du futur viendront de petites structures “open” sur le reste du réseau.

Quel a été votre dernier effet « whaouh» ?

Les voitures électriques autonomes ! Elles permettront non seulement de baisser drastiquement la pollution, d’optimiser les déplacements en ville et de réduire les risques d’accidents. La Tesla d’Elon Musk en est le meilleur exemple, puisque la voiture est déjà équipée et en vente. En parallèle, les Google cars annoncent des résultats encourageants. Les autopilotes ne sont pas encore viables néanmoins les avancées forcent tous les constructeurs à se pencher sérieusement sur la question !

Curieux d'en savoir plus sur les activités de Blackfoot ? Découvrez leur nouveau site ici !

Crédit photo : @Blackfoot





Découvrez d'autres interviews :

LIRE LA SUITE

Liz Parrish Fondatrice de BioViva

Liz Parrish interviewé par Soon Soon Soon

« Aujourd'hui, nous pouvons rembobiner l'horloge vitale dans une certaine mesure avec diverses interventions scientifiques. »

à Paris (via Skype)
Avril 2017

LIRE LA SUITE

Louis Xavier Leca Fondateur & coordinateur du "Carillon"

Louis Xavier Leca interviewé par Soon Soon Soon

« Comment faire en sorte que l’on ne dise pas bonjour à une seule personne mais que l'on connaisse toutes celles qui vivent dans notre quartier et inversement ? »

à Paris
Mars 2017

LIRE LA SUITE

Elliot Lepers Designer & activiste

Elliot Lepers interviewé par Soon Soon Soon

« Aujourd’hui, la création doit avoir un sens pour interagir avec les urgences actuelles [...]. Tout cela doit passer par une réinvention des canaux politiques traditionnels. »

à Paris
Mars 2017

LIRE LA SUITE

Maxime Lelong Fondateur & rédacteur en chef de "8e étage"

Maxime Lelong interviewé par Soon Soon Soon

« Le principal atout du journalisme pour une démocratie éclairée, c’est le pluralisme d’idées. Il faut s’informer le plus possible et dans tous les médias imaginables. »

à Paris
Février 2017

<< Voir toutes les interviews

Vous aimez SoonSoonSoon ? Dites-le !

Actualités

Dernier appel !

Dernier appel !

« Make it Happen, l'appel à projets #DIY organisé par Ulule, Woma et Soon Soon Soon, revient ! Et cette année, on met le paquet : beaucoup plus de fablabs, de partenaires, etc. Foncez pour déposer votre dossier jusqu'au 8 mai. »

lire plus

#ID17

#ID17

« Le Petit Web organise la nouvelle édition du Grand Prix de l'innovation digitale qui récompense l'innovation dans 7 catégories différentes. Candidatures attendues jusqu'au 12 mai prochain, minuit tapantes.

»

lire plus

Filmez "Green"

Filmez "Green"

« Vous avez un film, un spot publicitaire ou un documentaire "Green" à montrer au grand public ? Le festival Deauville Green Awards qui aura lieu du 27 au 28 juin 2017, vous propose d'inscrire vos belles idées avant le 12 mai ici !
»

lire plus

1 2 3

Le futur, c'est par où ?

la carte des innovations SoonSoonSoon Voir la carte des innovations

Interview

Liz Parrish Fondatrice de BioViva

« Aujourd'hui, nous pouvons rembobiner l'horloge vitale dans une certaine mesure avec diverses interventions scientifiques. »

Louis Xavier Leca Fondateur & coordinateur du "Carillon"

« Comment faire en sorte que l’on ne dise pas bonjour à une seule personne mais que l'on connaisse toutes celles qui vivent dans notre quartier et inversement ? »

Elliot Lepers Designer & activiste

« Aujourd’hui, la création doit avoir un sens pour interagir avec les urgences actuelles [...]. Tout cela doit passer par une réinvention des canaux politiques traditionnels. »

1 2 3

Voir toutes les interviews