© Rémy Lidereau

Étonnantes, le magazine qui raconte les parcours de Nantaises inspirantes

La passion […] c’est elle qui anime chacune des femmes que je rencontre et qui guide leurs parcours

Solenn Cosotti est la fondatrice du site Étonnantes.com, un magazine en ligne racontant les parcours de Nantaises inspirantes. Aujourd’hui, elle souhaite décliner Étonnantes en une revue indépendante, sans publicité, imprimée en France : un objet d’édition intemporel, au contenu exclusif et pour lequel elle vient de lancer une campagne de financement participatif. 

Pourquoi as-tu décidé de lancer le site Étonnantes ?

L’idée d’Étonnantes a germé alors que je traversais une période de doute sur mes choix professionnels : après sept années à travailler dans le journalisme, j’ai passé en candidate libre le Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles que j’ai obtenu en 2017. Mais la réalité du métier d’enseignant fut douloureuse et les rencontres que me permettait le journalisme ainsi que l’écriture au quotidien me manquaient terriblement. Surtout, je ne concevais pas que l’on puisse suivre une carrière professionnelle qui n’offre pas de satisfaction personnelle. Comme pour me prouver qu’il était possible de concilier travail et passion, plaisir et ambition, j’ai voulu rencontrer des femmes qui elles, s’épanouissaient dans un métier qu’elles avaient choisi et qu’elles aimaient au quotidien. Rencontrer ces femmes passionnées m’a été salvateur, me prouvant qu’il était possible de s’épanouir dans son métier, d’y trouver du sens, certes en travaillant énormément. Si ces femmes étaient donc inspirantes pour moi, elles le seraient forcément pour d’autres : c’est ainsi qu’est né le magazine en ligne Étonnantes.com.

Peux-tu nous raconter ton parcours et le projet ?

Après un premier poste de journaliste au sein de la rédaction du magazine Stiletto j’ai travaillé en tant que rédactrice pour Dior, rédigeant les différents textes utilisés par la Maison pour sa communication (dossiers de presse, magazine en ligne, communiqués, …). Par la suite, j’ai choisi de poursuivre ma carrière en tant que journaliste et rédactrice freelance alternant les travaux de rédaction pour la presse et différentes marques.

En mars 2019, j’ai lancé le site www.etonnantes.com : un magazine en ligne présentant chaque semaine un nouveau portrait de femme inspirante, illustré de photographies exclusives signées Rémy Lidereau. Qu’elles soient artisanes, cheffes d’entreprise, artistes ou créatrices, chaque Étonnante y partage avec passion son quotidien, ses projets, son parcours. Autant d’histoires personnelles qui résonnent de façon universelle et intemporelle : les questionnements, les espoirs, les ambitions de chacune de ces femmes se font finalement écho entre eux et ne sont pas liés à un métier ou à un genre.

Aujourd’hui, parce que le papier est selon moi le plus beau des supports pour mettre en valeur ces femmes passionnées, je souhaite décliner Étonnantes en un magazine papier et ainsi proposer une autre manière de partager ces histoires étonnantes.

J’ai donc pensé « Étonnantes, le magazine papier » comme un bel objet d’édition, une revue indépendante et sans publicité de plus de 170 pages, imprimée en France sur du papier de qualité. Une revue construite autour d’un thème – celui de « La Réinvention » pour le premier numéro- : un fil rouge reliant entre eux les différents portraits, interviews et rencontres du magazine.

« Étonnantes, le magazine papier » sera une revue proposant un contenu exclusif, différent du site internet, pour laquelle j’ai notamment donné carte blanche à une illustratrice pour imaginer la couverture, commandé à une journaliste une enquête d’actualité, demandé à dix artistes de réaliser des créations exclusives à la revue, mener des interviews avec une quinzaine de femmes…

Étonnantes est une revue pensée pour être gardée, pour être lue au présent et au futur.

Comment choisis-tu les personnes que tu interviewes et pourquoi es-tu intéressée par les parcours de ces femmes ?

La passion est le dénominateur commun à toutes ces rencontres : c’est elle qui anime chacune des femmes que je rencontre et qui guide leurs parcours. Cette passion de créer, d’entreprendre les rend fortes à mes yeux et me procure ainsi l’envie d’en connaître davantage sur leurs motivations, leurs ambitions, leurs doutes.

Tu as lancé une cagnotte de financement sur KissKissBankBank il y a quelques jours, comment cela se passe-t-il ?

Depuis le début de la campagne, nous recevons un soutien incroyable et particulièrement stimulant : ces encouragements nous porte et nous conforte dans ce projet risqué qu’est celui de proposer un nouveau magazine papier à l’heure où la presse connaît de grandes difficultés à coexister avec Internet et les fils d’information en continu.
Mais je suis persuadée qu’un magazine exigeant et ambitieux, construit avec passion, a aujourd’hui encore toute sa place pour se développer.
Seulement, la qualité a un prix, l’indépendance également, et nous avons donc besoin de soutien pour lancer notre projet de revue. Si nous avons réussi à atteindre plus de 40% de notre objectif en 10 jours, rien n’est gagné et nous avons encore besoin d’un maximum de soutien pour atteindre les 9000 euros nécessaires à l’impression du premier numéro d’ « Étonnantes, le magazine papier ». Cette campagne de financement est angoissante, chronophage et intense mais elle est un baromètre essentiel pour mesurer l’attente potentielle liée à ce projet.

Où vois-tu Étonnantes dans deux ans ?

J’espère qu’Étonnantes sera une source majeure d’information et d’inspiration intemporelle, universelle. J’espère qu’Étonnantes sera un média digital et papier installé, offrant du contenu exclusif, informatif, pérenne. J’espère qu’Étonnantes continuera d’aimanter des personnalités riches et passionnées et de célébrer le beau, le travail, la persévérance et la force.


Partez à la découverte de Nantaises Étonnantes sur etonnantes.com

Participer au co-financement du magazine papier des Étonnantes ici.