Demain, vous ne boirez plus d’eau par hasard

Demain, le dernier chic sera de déguster un grand millésime…d’eau. Il y aura des bars spécialisés mais vous pourrez aussi faire votre eau vous-même.

DEMAIN, VOUS FEREZ VOTRE EAU POTABLE VOUS-MÊME. A la maison. Vous récupérerez les eaux de pluies dans des mini-puits individuels, où elles seront filtrées et rendues disponibles à boire immédiatement après un gros orage. Et si vous tenez vraiment à l’eau de marque, vous vous ferez livrer des bonbonnes distributrices : l’eau en bouteille plastique n’existera plus.

VOUS ACCÉDEREZ A UNE EAU SAINE DANS TOUS TYPES DE CONTEXTE grâce à des technologies nouvelles. Des designers inventeront des unités de dessalement individuelles et portatives : idéal pour les bateaux et les pique-niques à la plage. Boire l’eau de la Seine avec des pailles spéciales en cas de soif sera également possible.

DU COUP, L’EAU MINÉRALE SE DÉGUSTERA COMME UN BON VIN. Des cours seront dispensés par des aqualistes pour vous faire découvrir les alliances à respecter au cours d’un repas. Les bars à eaux se multiplieront et on s’y rendra pour une pause relaxation. La carte des restos s’allongera de dizaines de crus d’eaux exotiques, servies en bouteilles de verre et venues par bateau du monde entier : Fidji, Patagonie, Ecosse, Norvège, etc. Il y aura des millésimes uniques et très recherchés en fonction des précipitations d’une année.

DEMAIN, déguster une eau minérale sera votre petit luxe. Pour occasions spéciales.