Demain, vous mangerez enfin un steak qui a du goût

Demain, vous mangerez moins de viande mais celle-ci sera plus authentique et naturelle. Pour occasions spéciales. Ce sera l’ère de la « steak-consideration ».

DEMAIN, VOUS DÉGUSTEREZ VOTRE VIANDE COMME UN BON VIN. En fin gourmet. Car vous en mangerez moins – celle-ci sera devenue plus chère, plus rare – mais elle sera de bien meilleure qualité. Plus savoureuse, plus authentique, plus naturelle. Et réservée à des occasions spéciales.

VOUS VERREZ VOTRE VIANDE GRANDIR. Concerné par la qualité et la traçabilité, vous pourrez exiger de savoir exactement dans quelles conditions votre viande est élevée. Ce n’est pas pour rien que Mark Zuckerberg vient d’annoncer qu’il ne mange désormais que la viande des animaux qu’il a abattus lui-même! Alors pour être sûr de l’origine, vous signez un contrat-boeuf qui vous rendra propriétaire (avec d’autres personnes) d’un bovin. Vous pourrez suivre sa croissance par internet, jusqu’à son arrivée dans votre assiette.

DEMAIN VOUS DÉGUSTEREZ VOTRE STEAK AVEC CONSIDÉRATION. Car vous prendrez conscience de sa vraie valeur. Comprendre d’où ça vient, ce sera surtout comprendre la valeur du temps, la valeur de l’eau que votre viande aura bue, la valeur du blé qu’elle aura avalé. Rien que pour cette raison, elle aura plus de goût. Le goût de la considération.

Crédits : ©Robert Kenner – ©Loyal Griggs, ASC – ©Michel Fainsilber – ©CookMyWorld