Demain, vous ferez le pont sans le savoir

Demain, vous ferez le pont tous les jours, sans avoir à attendre le joli mois de mai. Entre les générations, entres les cultures, entre les métiers… Vous ferez le pont de mille et une façons, dans les deux sens, au propre comme au figuré.

Demain, en véritable Monsieur Jourdain des viaducs, vous ferez le pont sans le savoir. Vous le ferez autrement, sans contrainte de trafic ni de calendrier. Vous créerez du lien sans crainte de rester bloqué·e dans les embouteillages. En permanence, vous construirez des passerelles entre les différents champs de la connaissance. Vous rassemblerez aussi les peuples et les collègues de bureau. Les barrières tomberont entre les générations, les cultures, les classes sociales et les genres. Vous serez relié·e aux autres par des ponts virtuels, pour traverser les frontières comme on traverse un ruisseau. “Bridging the gap”, comme disent les Black Eyed Peas : vous comblerez d’un pont ce fossé qui existe entre vous et le reste du monde, quitte à faire le grand écart pour y parvenir. L’humanité individualiste et atomisée redeviendra soudée et unie. Vous passerez de la société du point à la société du pont.

En attendant, voici 4 idées pour faire le pont autrement, dès aujourd’hui. De la plus solidaire à la plus perchée, de la plus acrobatique à la plus stylée. À vous de choisir le pont de vos rêves et d’inventer la vie qui va avec…

Concepteur-rédacteur : Jonathan Lagier
Photo : laszlo