Demain, le secret de la jeunesse éternelle

Demain, la vie (quasi)éternelle sera une réalité. Votre rapport au temps, au travail évoluera et vous bouclerez un marathon du haut de vos 70 piges tous les mois.

BYE-BYE LES RIDES. Demain, le vieux rêve pourrait se réaliser : vous vivrez (presque) éternellement. Mais attention: il ne s’agira pas de continuer à vieillir pour, à 130 ans, ressembler au père Fouras. Non, les scientifiques – certains le permettent déjà à des souris…- auront trouvé le moyen de ralentir votre vieillissement. Voire de vous faire rajeunir. Mieux que les crèmes de jour, vous avalerez chaque matin une petite gélule contenant des extraits de méduse immortelle (si ça existe !). Et à 60 balais, vous aurez encore le physique de vos 30 ans. Finie l’horloge biologique, finies l’arthrose et les rides. L’industrie cosmétique de rajeunissement n’aura qu’à se reconvertir…

ÊTRE UN JEUNE DE 120 PIGES. Mais comment vivra-t-on dans un monde où la vie sera quasi éternelle ? Plus question de prendre une retraite à 60 ans alors que vous courrez encore le 100 mètres en 12 secondes – déjà un centenaire a bouclé le marathon de Toronto. Il faudra revoir l’organisation du travail. La retraite se prendra tout au long de la vie, comme de longues vacances. On verra alors dans les journaux des annonces du type « entreprise d’envergure internationale cherche jeune entre 100 et 120 ans avec 50 années[##colonne##] d’expérience minimum pour un poste de chargé de mission ». Quant on sait que des aînés en retraite sont déjà rappelés à la direction de grandes boites pour remettre les navires à flots….et que c’est un vieil homme de 93 ans – Stéphane Hessel, qui a pris le lead du jeune mouvement des indignés en France. Pas si vieux que ça!

DES OBJETS A DURÉE DE VIE ÉTERNELLE. Demain, vous ne serez pas le ou la seul(e) à vivre plus longtemps. Les objets qui vous entourent seront programmés pour une durée de vie (quasi)illimitée. L’obsolescence programmée, largement dénoncée à coup de documentaires édifiants, sera devenue une aberration dans un monde où chacun peut vivre éternellement. Les ampoules que vous utiliserez dureront plus de 100 ans et les entreprises devront revoir leur business model pour passer de la vente de produits à la vente de services. Certaines commencent déjà à le faire.
« On ne peut s’empêcher de vieillir, mais on peut s’empêcher de devenir vieux » avait dit Matisse. Demain, on pourrait bien parvenir à empêcher les deux…

Crédits : Spc. Terence Ewings