Demain, votre corps deviendra une usine électrique

Demain, votre corps sera une usine électrique branchée sur le circuit de la ville. Toute l’énergie que vous dépenserez servira à faire marcher les lampadaires.

CHAQUE CALORIE QUE VOUS BRULEZ EST UNE QUANTITÉ D’ÉNERGIE QUI S’ÉVAPORE dans la nature. A l’ère de la chasse aux gaspillages, dans un contexte de raréfaction des ressources énergétiques, il n’y a pas de raison que le corps humain – véritable pile – échappe à cette question! Impératif écologique oblige, chaque outil électrique doit déjà optimiser son énergie dépensée. Rien n’est perdu (ou le minimum) tout est ré-utilisé. Le corps humain pourrait ne pas y échapper.

DEMAIN, VOTRE CORPS SERA CONSIDÉRÉ COMME UN GÉNÉRATEUR D’ÉLECTRICITÉ. Et vous serez branché sur le circuit général de la ville. Sous le trottoir seront placés des capteurs, dans les escaliers de votre immeuble ou sous vos chaussures. On mesurera l’énergie quotidienne que vous produisez par jour et celle-ci sera ré-injectée dans le circuit général de votre cité ou de votre quartier. Où elle ira s’additionner à celle de tous les habitants autour de vous.

LA PRESSE PUBLIERA CHAQUE ANNÉE UN PALMARÈS DES VILLES LES PLUS ÉLECTRO-DYNAMIQUES. Vous participerez à d’immenses flash-mobs, à des happenings et des compétitions entre grandes métropoles ou entre quartiers : l’énergie dépensée par les habitants et récupérée par la ville sera un critère de qualité de vie très attractif. Demain, les calories que vous brûlerez feront briller votre quartier.

Crédits : ©Michael P. D’Alessandro, M.D – ©Archy – ©Escher