Demain, dialoguez avec votre cactus sur twitter

Demain, les objets deviendront des émetteurs d’infos. Elles vous parviendront par email ou SMS. Il faudra alors apprendre à nager dans le flux d’actus…

ALLO ? ICI LE CACTUS D’APPARTEMENT…
« Vous avez 5 nouveaux messages. Hier, à 15h30 : ici votre cactus, j’ai soif! Merci de m’arroser au plus vite». Voilà le genre de petites attentions délicates que vous pourriez trouver sur votre répondeur dans un avenir proche. Car demain, chacun des objets de votre quotidien deviendra un émetteur d’infos. Autrefois, seuls les grands médias produisaient les news. Puis ce fut l’ère du 2.0 si chère à tous les blogueurs qui devenaient à leur tour des émetteurs. Bientôt, c’est votre théière qui vous enverra un SMS pour vous dire que le thé est prêt. Vos plantes vous avertiront d’une sécheresse. Et votre poisson rouge déversera sur twitter sa peur névrotique de finir chez Capitaine Igloo.

APPRENDRE A NAGER DANS LE FLUX.
Vous pensiez déjà être submergé d’infos. Vous avez à grand peine appris à nagez le crawl dans l’actu, la brasse dans les coups de fils et les emails, et le papillon dans les tweets si vous êtes un(e) pro. Autour de vous, les « curators » s’organisent pour proposer une offre de tri pertinente. Des magazines comme Scoop.it! promettent une info personnalisée, ciblée, pertinente.[##colonne##] Les observateurs de notre époque disent en effet que vous vous dispersez, que vous perdez votre faculté de concentration. Admettons. Cela ne va pas s’améliorer: demain, il est probable que la quantité d’informations qui vous parviendra sera encore plus grande. Car les objets qui vous entourent deviendront des petites rédactions à part entière.

UNE LETTRE D’AMOUR GEOBALISEE.
Du coup, l’information pourrait évoluer en deux courants qui se mêleront: l’info en « pull » et l’info en « push ». Vous irez chercher la première selon vos besoins : les infos relatives à votre job, à l’actu internationale, sportive, etc. Vous recevrez la seconde parce qu’elle concerne votre quotidien direct : au détour d’une rue, le mot doux géobalisé laissé par un amant ou un SMS laissé par un feu rouge que vous connaissez pour vous informer de l’état du trafic. Et les deux interagiront : l’actu fera le lien avec les faits de votre quotidien et vos plantes disserteront avec vous d’écologie internationale… Une info adaptée à votre quotidien. Plus proche de vous.

Crédits : ©Swerl soap – ©Aaron Amat