Demain, les technos émotionnelles liront dans vos pensées

Demain, on lira vos émotions sans que vous ayez besoin de vous exprimer. Votre téléphone et votre TV connaîtront alors toutes vos pensées.

DEMAIN, ON LIRA VOS PENSÉES SANS QUE VOUS AYEZ BESOIN DE VOUS EXPRIMER. Du coup, vous comprendrez enfin parfaitement les reproches de votre copine ou de votre mec sans avoir à vous engueuler. Des casques traducteurs-émotionnels vous permettront aussi d’échanger dans n’importe quelle langue étrangère sans avoir à passer par la case méthode Assimil. Vous n’aurez plus besoin de mots pour vous faire entendre car vous communiquerez par la pensée. Et les lycéens pourront désormais passer un BAC mention intelligence émotionnelle.

LES TECHNOLOGIES QUI NOUS ENTOURENT SERONT ALORS BRANCHÉES SUR NOTRE ÉTAT ÉMOTIONNEL. En entrant dans une chambre d’hôtel télépathe après une journée de travail épuisante, vous pourriez entendre : « Bonsoir. Je suis votre groom émotionnel. Une journée difficile, n’est-ce pas ? Laissez-moi-vous faire couler un bain et écoutez ce morceau de musique. Et en attendant votre dîner, enveloppez vous dans ce peignoir-narratif, il vous réconfortera. De quoi vous remettre sur pied ».

DEMAIN, VOTRE TÉLÉPHONE CONNAITRA TOUTES VOS PENSÉES. Et il les anticipera. Envie de passer un coup de fil ? Il aura déjà composé le numéro. Le soir, c’est votre télé qui vous proposera le film qui correspond le mieux à votre humeur du moment – on appellera ça un « affective media ». Il y aura de nouvelles lois de bioéthique afin d’éviter les abus. Et en rentrant de vos vacances, vous pourrez brancher votre cerveau sur un écran et projeter le film de vos souvenirs. Vous pourrez même truquer les images dans votre tête et rajouter des tyrannosaures sur la plage pour mettre un peu d’action !