Demain, le détail assumé fera toute la différence

Demain, la différence naturelle émergera comme un graal social. On assumera mieux son corps et son être; on s’affirmera par le détail de soi.

LA RESSEMBLANCE ENTRE LES INDIVIDUS A RAREMENT ÉTÉ SI PUISSANTE. L’uniforme reste encore défini par les magazines ou des trendsetters influents. Pourtant, chacun cherche à se distinguer: on customise ses produits, on cherche la différence qui fait tout, l’avant-gardisme différenciant. Le développement personnel est devenu la quête de la dernière génération, le modèle du travailleur parfait se fissure de toutes parts, des publicités sont attaquées et retirées pour avoir présenté des mannequins aux beautés photoshopées. Et les corps provocants du burlesque font un retour fracassant.

DEMAIN, LA DIFFÉRENCE NATURELLE POURRAIT ALORS ÉMERGER COMME UN GRAAL SOCIAL. L’originalité d’un individu ne tiendra pas aux gadgets technos qui l’entourent mais à son développement personnel et à l’acceptation qu’il a de lui. Finies la customisation et l’affirmation de soi par l’acte d’achat : les produits redeviendront de simples produits. On verra alors beaucoup plus de corps tatoués et transformés en oeuvres d’art uniques; on hurlera sa personnalité sur le web; les sites de rencontres fonctionneront par affinités empathiques, loin des cases ; et on ne verra plus de mannequins maigrelets sur les affiches mais des femmes ordinaires au naturel assumé.

ASSUMER PLEINEMENT SES FORMES SERA LA CHOSE LA PLUS GLAMOUR QUI SOI. On dédramatisera les corps, en public comme en privé. Après le prochain incident nucléaire, certains se vanteront alors de posséder 12 doigts de pieds. Il ne sera plus question de tolérance puisque chercher le détail qui fait la différence sera justement the must. Les complexes physiques s’estomperont au profit de la distinction. Demain, être celui ou celle que vous êtes fera enfin de vous une personne d’exception. Même avec un oeil sur le front.