Demain, la mort ne sera plus qu’un lointain souvenir

Demain vous écarterez les menaces de la grande faucheuse en accédant à la vie digitale éternelle. Il suffira d’uploader votre âme sur un disque dur pour que votre esprit devienne éternel…

Demain, le congé du 1er novembre pourrait perdre tout son sens et la mort devenir un concept abstrait et has been. Car vous aurez téléchargé votre conscience sur un disque dur afin de continuer à exister dans le grand ordinateur de la vie. Plus aucune raison d’avoir peur : votre enterrement sera l’occasion d’une grande fête où vos proches célébreront la nouvelle existence qui s’ouvre à vous. Vos petits-petits-petits-enfants pourront alors communiquer avec vous en se branchant sur une webcam : depuis l’au-delà, vous leur prodiguerez des conseils sur l’existence.

En attendant, apprenez déjà à apprivoiser l’idée de vie éternelle. Repoussez la date de votre mort en modifiant les lignes de votre main et communiquez avec l’au-delà grâce aux réseaux sociaux. Puis, afin de bien préparer votre survivance post mortem, téléchargez les données de votre esprit sur un ordinateur qui ouvrira à votre âme les voies de l’éternité…

illustration réalisée par Audrey Hess