Demain, l’acte de planter sera une seconde nature

Demain, planter sera une seconde nature. Chaque produit sera démontable et plantable. Vous pourrez alors revendiquer votre Droit Individuel à la Plantation.

DEMAIN, PLANTER SERA POUR VOUS UNE SECONDE NATURE. Et vous reconsidèrerez sa petite gueule de bois. Cette gueule de bois sera celle de votre arbre. Un véritable arbre avec de vraies feuilles. Un arbre rien qu’à vous, que vous aurez planté vous-même. Symbole de racines, de durée, l’arbre sera une valeur en soi. Comme on plante aujourd’hui une graine à la naissance d’un enfant, on plantera des arbres pour toutes les grandes occasions.

DE NOMBREUX PRODUITS SERONT DÉMONTABLES ET PLANTABLES. Vous démontrez un vieil aspirateur pour dissoudre ses pièces détachées dans de l’eau, et utiliserez la mixture obtenue pour fertiliser le sol. D’autres éléments seront directement enfouissables et contiendront des graines, ainsi que tout le support pour qu’un petit arbre se développe. Résultat: quand vous aurez fini un livre, vous le planterez dans une jardinière et trois mois plus tard il en sortira un plant de tomates ou un petit arbre à replanter. Idem avec des piles, une vieille paire de chaussures, etc.

DEMAIN, PLANTER SERA DEVENU UN ACTE SYMBOLIQUE. Il y aura la journée internationale de la plantation organisée par l’ONU et vous pourrez revendiquer votre DIP (droit individuel à la plantation) auprès de votre entreprise: des moments off pendant le boulot pour jardiner sur le toit végétal. Et votre boite devra vous fournir tout le matériel du parfait jardinier. Certaines ont bien déjà fait installer des ruches sur le toit de leur siège…

Crédits : ©2011Wikilinks – ©OAT – ©FrankinGaw – ©Gabillet-Villard – ©E.Sander