Demain, vous ne vous abonnerez qu’à l’essentiel

Demain, vous ferez le vide dans vos abonnements.

Vous vous désabonnerez de tout ce qui vous distrait ou vous pousse à la surconsommation. Vous refuserez d’être un·e client·e élevé·e en captivité. Vous gérerez vos abonnements en toute liberté, dans un monde sans barrière. Vous accepterez de vous engager exclusivement si c’est pour garantir un revenu décent à de petites unités de production (AMAP…) ou pour mettre en commun des ressources coûteuses (autopartage…). 

Vous ferez preuve de discernement, mais pas d’inconstance : si vous trouvez chaussure à votre pied, vous resterez fidèle à la marque. En revanche, vous n’hésiterez pas à quitter les offres trop exclusives pour souscrire à celles qui vous ouvrent le champ des possibles, fût-ce par le truchement de la dématérialisation. Si l’opportunité de faire des économies se présente, vous basculerez automatiquement vers un autre fournisseur. Et vous ferez tout pour contourner les pièges de l’abonnement “forcé”.

Avec un peu de chance, vous resterez abonné·e au succès – et à notre newsletter 🙂


Concepteur-rédacteur : Jonathan Lagier

Article suivant