Demain, bordéliques de tous pays, unissez-vous!

Demain, le monde appartiendra aux maniaques du rangement. Heureusement, il existera des solutions pour mettre de l’ordre dans sa vie sans faire le moindre effort…

VOUS ÊTES BORDÉLIQUE ? CA SE SOIGNE – Vous êtes débordé. Des centaines de mails s’affichent dans votre boite. Les dossiers s’empilent sur votre bureau, le linge fait de même dans la panière. Les cartons à pizza trainent dans votre appartement, vous perdez vos clés, vous oubliez vos rendez-vous. Admettez-le : vous êtes bordélique et mal organisé. Dommage, le monde de demain appartient aux maniaques du rangement. Il va falloir évoluer pour survivre, mais rassurez vous, des trucs tout simples existeront pour vous aider.

FAIRE LE TRI ET SORTIR DE LA SURINFORMATION – Demain, finie la corvée hebdo de classement des papiers administratifs. La Sécu, la banque, les abonnements en tout genre : des moteurs de classement par reconnaissance de mots clés comme Xamance (ici) les collecteront, les numériseront et les trieront pour vous. Vous devrez également gérer encore plus d’informations à la minute : internet, pub, radio, pop-up téléphoniques, etc. [##colonne##]Heureusement, il existera des outils de tri qui vous éloigneront de ce bruit de fond épuisant. Ces outils existent déjà pour le web et vous permettent de vous débarrasser des pubs, des mots et liens les plus communs pour vous concentrer sur l’essentiel (là).

L’ART POUR COMPENSER LE BORDEL DE ÉPOQUE « Y’ a plus de valeurs, c’est n’importe quoi. Cette époque est un beau bordel. » Demain, le temps donnera peut être raison à votre grand-père. Avec le recul, vous pourriez voir le monde d’aujourd’hui comme une période chaotique. Peut-être même y aura-t-il sur les murs de chez vous une oeuvre de Ursus Wehrli ou d’Armelle Caron, futurs artistes phares du XXIème siècle dont l’obsession est de trier le contenu des tableaux de grands maîtres : ils rangent le bazar de la fameuse chambre de Van Gogh (ici) et classent les immeubles d’une ville par taille ou par forme (là). De dangereux maniaques ? Plutôt des visionnaires….