Le média qui cultive votre curiosité
Menu

Utiliser la blockchain pour sécuriser l’eau

Le challenge de demain pour les villes ? La sécurité de l’eau. Les cyber-attaques visant les réseaux de distribution d’eau ne cessent de se multiplier. 

C’est pour mettre fin à ces menaces et protéger l’ensemble des réseaux d’eau potable que Ledger et Birdz se sont unis pour lancer une technologie de blockchain adaptée…

En 2016, l’agence de l’eau Rhin-Meuse a failli perdre des millions de données à cause d’un crypto-virus envoyé à certains de ses agents… Ces cyber-attaques qui ciblent des réseaux d’eau potable sont de plus en plus régulières et mettent en danger la qualité de l’eau ainsi que son approvisionnement et la confidentialité de données stratégiques des villes, collectivités ou entreprises. Il existe même aujourd’hui des “aqua-terroristes” dont l’objectif est d’empoisonner l’eau dans un réseau précis… 

La collaboration entre Birdz (filiale de Nova Veolia) et Ledger (spécialiste de la sécurité matérielle des cryptomonnaies) a été annoncée en mai 2019. L’objectif est d’apporter une solution concrète aux collectivités et acteurs du secteur de l’eau qui voient leur sécurité menacée par ces cyber-attaques.

Cette technologie vise ainsi à protéger les données des réseaux d’eau, afin d’assurer une qualité d’eau optimale ainsi que l’intégrité des données stratégiques. Les deux entreprises vont s’appuyer sur la sonde Kapta, développée auparavant par Birdz. Celle-ci prend en compte plusieurs paramètres clés afin de mesurer la potabilité du réseau d’eau : des anomalies de conductivité à la pression exercée et au niveau de chlore présent. Elle sera reliée aux technologies de Ledger qui permettront ensuite d’analyser et d’authentifier les résultats, avant de les intégrer dans la blockchain qui stockera et protègera les informations. 

Derrière ce partenariat, se cachent également des objectifs économiques : qui dit données transparentes et sécurisées dit fonctionnement optimal de l’approvisionnement en eau pour de nombreuses industries. Alors, quand l’expert de la sécurité web et un grand acteur de l’IoT environnemental s’associent, ça promet des solutions de qualité…

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !