Troquer ses ampoules contre des plantes lumineuses

En injectant l’ADN d’une luciole dans une fougère, les ingénieurs de Glowing Plants ont transformé une plante en source de lumière. Et ils promettent de planter des arbres pour éclairer les rues…

Les Champs-Elysées éclairés par des cocotiers luminescents pour les fêtes de fin d’année, ça aurait du style, non ?

Cette idée farfelue pourrait bien voir le jour d’ici quelques années – c’est en tout cas la certitude des ingénieurs et des scientifiques qui travaillent au projet Glowing Plants. Il y a quelques mois, ils sont en effet parvenus à injecter un gène fluorescent (issu de l’ADN d’une bactérie marine ou bien d’une luciole) à une plante tout ce qu’il y a de plus normal. Une manipulation génétique qui s’est soldée par un succès : la plante est devenue bioluminescente, produisant suffisamment de lumière pour luire dans l’obscurité. Bon, certes voilà un OGM en puissance. Mais bien contrôlée, voilà surtout une innovation qui pourrait révolutionner votre manière de vous éclairer. Une rose en guise de lampe de chevet, ou un palmier à la place du lampadaire, ça vous dit ?

Les créateurs du projets avaient besoin de 65.000 dollars pour se développer. Ils ont réuni 484 000 euros sur Kickstarter.

Vous souhaitez approfondir le sujet ? Découvrez notre SoonoShot Green.

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?