Travailler dans un bureau recyclé et design

Désemparés lorsqu’ils ont été témoins de déménagements d’entreprises où la quasi-totalité des meubles étaient jetés et inspirés par l’économie bleue de Gunter Pauli, quatre entrepreneurs ont décidé de s’attaquer à ce problème.

La jeune startup Bluedigo donne une seconde vie aux chaises, étagères et autres mobiliers de bureau… Chaque année en France, ce sont 250.000 tonnes de mobilier de bureau qui finissent à la déchèterie ! Pourtant, sur la même période les entreprises dépensent plus de 5 milliards d’euros en fournitures et mobilier de bureau… Est-ce qu’on marche sur la tête ? C’est un peu pour ça que Bluedigo est née il y a quelques mois, en juillet 2019.

Cette plateforme e-commerce propose de racheter leurs meubles à prix bas aux entreprises qui s’apprêtent à déménager ou à se séparer de mobilier pour ensuite les proposer à d’autres qui sont en demande. C’est (beaucoup) mieux que de les laisser finir à la benne et l’entreprise peut aussi choisir de reverser une partie de cette vente à une association, d’autant plus que le mobilier est bien souvent déjà amorti (et on ne parle pas que du canapé).

L’objectif de la jeune pousse est de démocratiser l’occasion auprès des startups et PME et d’en faire un réflexe. C’est idéal pour ces entreprises qui peuvent ainsi s’équiper (et se faire livrer) en chaises, étagères, lampes, tables… à un tarif concurrentiel – près de 50% moins cher que du neuf sur lequel les marges sont colossales. Au delà du prix, c’est aussi un moyen de s’inscrire dans un circuit circulaire et d’avoir de belles histoires à raconter, comme celle de ce canapé parti rejoindre un cabinet d’architectes depuis un bureau de la Tour Montparnasse et qui ira bientôt s’installer dans un incubateur du Sentier. Contrairement aux idées reçues que l’on pourrait avoir, les premiers affirment qu’il n’y a pas de différence avec du neuf. Alors qu’attendent les entreprises pour sauter sur l’occasion ?!

Enfin, pour compléter son offre, Bluedigo propose des fournitures de bureau écoresponsables : papeterie, stylos, cartouches d’encre… La startup travaille avec des fournisseurs qui proposent de nombreux accessoires faits en matières recyclées ou qui ont vocation à durer pour toujours, comme les gourdes. Pour plus de détails, retrouvez la méthodologie de Bluedigo ici.

Et si vous êtes un particulier, le site e-commerce vous est aussi accessible. Il n’y a pas que des chaises à roulettes et des casiers métalliques, alors peut-être que vous y trouverez votre bonheur !

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !