Transformer une cabine téléphonique en librairie illégale

Le jeune architecte J.Locke transforme les vieilles cabines de New-York en librairies sauvages. On appelle ça des Guerrilla Libraries…

Vous ne lisez pas assez. Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul, les new-yorkais non plus. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’existent les Guerrilla Libraries.

Les Guerrilla Libraries font partie d’un mouvement qui a déjà quelques années d’existence. Mais celles installées à Manhattan par le jeune architecte John Locke ont quelque chose de bien particulier : elles squattent les cabines téléphoniques traditionnelles. John est en effet persuadé que ces cabines sont des objets totalement anachroniques mais qui ont l’avantage d’être très intégrés localement. Il a donc conçu des étagères design qui s’encastrent dans lesdites cabines, les transformant instantanément en bibliothèques sauvages. Il n’y en a que deux pour l’instant, mais vu leur succès, d’autres devraient voir le jour très prochainement.

Une forme de hacking qui transforme l’anachronisme en opportunité.

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant