Transformer son vieil iPhone en or

Dans le cadre du “Medal Project”, le comité organisateur des JO de Tokyo a collecté des millions de vieux téléphones portables. Les métaux précieux ainsi récupérés vont servir à fabriquer les médailles olympiques de 2020…

Bon, OK, vous êtes un·e véritable champion·ne du recyclage, c’est bien. Bravo. Mais vous ne croyez tout de même pas qu’on va vous offrir une médaille ?

Depuis plus de deux ans, le comité organisateur des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 collecte de vieux téléphones mobiles pour en extraire l’or, l’argent et le bronze qu’ils contiennent. Objectif de ce “Medal Project” : réutiliser les métaux précieux présents dans les composants électroniques pour fabriquer l’ensemble des médailles olympiques et paralympiques qui seront distribuées aux athlètes en 2020. Soit environ 5.000 breloques au total ! Mine de rien, les pouvoirs publics japonais ont réussi à récupérer, avec l’appui de l’opérateur mobile NTT DoCoMo, près de 6 millions de téléphones mobiles. Une fois dépiautés, ils ont permis d’obtenir 30 kg d’or, 4 kg d’argent et près de 3 kg de bronze.

Une belle moisson de médailles en perspective… On espère que les organisateurs des JO de Paris 2024 en prendront de la graine.

Que pensez-vous de cette détection ?