Transformer son corps en batterie

En enfilant le gilet Drop The Beat, il vous suffit de remuer le corps et de toucher votre torse en rythme pour accompagner un orchestre ou dynamiter une soirée…

Et si vous faisiez vraiment corps avec la musique…

Wesley Chau, étudiant en design à Rhode Island School of Design (RISD), a imaginé un blouson dont chaque revers cache une batterie musicale. Sous ses allures de gilet pare-balles, Drop The Beat est une veste truffée de capteurs connectés à un PC : chaque frappe sur le gilet est transposée en sonorité. Vous déterminez à l’avance les correspondances entre sons et tissus – timbale pour le poumon gauche, grosse caisse pour l’épaule droite, et un scratch de DJ à chaque frottement sur le nombril. Votre corps devient une batterie et il vous suffit de le remuer, en rythme, pour accompagner un orchestre ou dynamiter une soirée. L’idée de Wesley Chau est de forcer les musiciens, et surtout les DJs, à ne plus rester statique derrière leurs platines et à booster leur prestance scénique.

Le mode d’emploi en vidéo:

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?