Le média qui cultive votre curiosité
Menu

Rester en bonne santé grâce à des toilettes intelligentes

On entend souvent dire que l’amour dure trois ans… Pour une touche un peu moins glamour, trois ans, c’est aussi le temps moyen passé sur des toilettes dans notre vie

Et si nous pouvions mettre à profit tout ce temps passé et ne plus s’asseoir sur notre santé…

Direction la Californie, à l’Université de Stanford. Un groupe de chercheurs y a développé des toilettes intelligentes ou smart toilet, qui permettent, tenez-vous bien, de détecter des maladies… Le professeur à l’origine de l’innovation, Sanjiv Gambhir, a imaginé ce concept il y a une quinzaine d‘années, avant de se lancer dans la création d’un prototype. 

Plus précisément, ces toilettes analysent l’urine et les selles afin d’y déceler de potentiels signes de maladies, tel que le cancer urologique et colorectal. Il s’agit de toilettes d’apparence ordinaires, mais équipées d’un système de détection de mouvement dans la cuvette. Ces détecteurs déclenchent alors un ensemble de tests qui analysent le moindre dépôt, en prenant en compte le nombre de globules blancs ou de certains types de protéines. Des vidéos sont aussi effectuées, inspectant par exemple le volume ou la viscosité. Les données sont stockées de manière sécurisée, dans un système de cloud.

Côté identification, ces toilettes peuvent également reconnaître les utilisateurs en analysant… leur empreinte anale ! Cette méthode insolite semble avoir fait ses preuves. 

Ces toilettes intelligentes s’adressent en premier lieu aux personnes ayant certaines prédispositions génétiques, afin de surveiller leur santé en détectant le moindre symptôme. Parmi ces maladies génétiques, on y trouve le syndrome de l’intestin irritable, une maladie chronique digestive, l’insuffisance rénale ou encore le cancer de la prostate.

Pour l’heure, les toilettes sont au stade prototype. Seulement 21 participants ont eu la possibilité de les essayer lors d’une étude pilote. Afin de s’assurer une demande potentielle et une satisfaction du côté des utilisateurs, l’équipe de chercheurs a interrogé près de 300 utilisateurs de toilettes intelligentes. 37% d’entre eux ont été séduits par ce projet, et 15% très intéressés. Dans le futur, ils ambitionnent de s’étendre aux hôpitaux et autres acteurs de la santé.

Ces chercheurs ne sont pas les premiers à voir les smart toilets comme le futur de la santé. La startup New Yorkaise Heart Health Intelligence, lancée en 2018, a créé un siège de toilettes capable de détecter une insuffisance cardiaque. La startup a fait une levée de fonds fructueuse début 2020, à hauteur de  2,2 millions de dollars. 

Cet intérêt médical, scientifique et business pour les sanitaires s’explique notamment par le fait, souligné par le Professeur Gambhir, que nous utilisons tous les toilettes, et ce plusieurs fois par jour. Ce serait donc une des manières les plus efficaces pour déceler quelconque problème de santé…

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !