Soigner les migrant·es en soignant son langage

Soigner des personnes migrantes, c’est compliqué quand on ne parle pas la même langue. L’application Traducmed est un outil de traduction qui permet aux équipes médicales de communiquer dans près de 40 langues…

Même quand vous parvenez à franchir toutes les frontières, il reste toujours celle de la langue.

L’application Traducmed veut faire tomber les barrières linguistiques entre les soignant·es et les migrant·es. Cet outil de traduction, initialement conçu par un médecin généraliste d’Aix-les-Bains (le docteur Charles Vanbelle), a pu évoluer grâce à la mobilisation des bénévoles de la Cimade et du Réseau Éducation Sans Frontières. Le principe est très simple : vous choisissez une langue étrangère, puis une phrase que vous voulez prononcer – et votre ordinateur (ou votre smartphone) va littéralement la dire à votre place, avec un accent et un vocabulaire soignés. Des interprètes de tous horizons ont en effet prêté leur voix pour enregistrer en 38 langues toute une liste de mots et de phrases (questions, prescriptions, explications), en lien avec le suivi médical des personnes demandeuses d’asile. Gratuit et sans pub, ce guide de conversation audio-numérique, ultra-spécifique aux soins médicaux, se révèle ainsi plus efficace et plus pratique que Google Translate.

Voici une vidéo qui traduit parfaitement le concept :

Que pensez-vous de cette détection ?