S’imprimer un organe en 3D

L’entreprise américaine BioBots vous propose de jouer les apprentis-sorciers avec une bio-imprimante. Vous allez pouvoir fabriquer vous-même de la peau, des os ou des organes…

Vous avez l’impression qu’il vous manque un organe ? Réagissez !

La société pennsylvanienne BioBots vous invite à fabriquer des tissus organiques en trois dimensions, à l’aide d’une bio-imprimante 3D. Une machine digne du Cinquième Élément qui vous permet de reconstituer des structures organiques à base de cellules vivantes, à partir de « bio-encres ». Ne vous enflammez pas non plus : il ne s’agit pas (pour le moment) de produire des organes fonctionnels capables d’être transplantés sur un être vivant. Oubliez donc votre projet de trafic de reins. En revanche, vous pourrez faire avancer la recherche médicale en produisant des tissus vivants utilisables pour tester des médicaments en laboratoire, sans avoir à sacrifier des animaux ou des cobayes humains. Attention, vous devrez tout de même débourser 10.000 dollars pour une imprimante : eh oui, ça coûte un bras… mais au moins ça le remplace aussitôt.

Si vous avez besoin d’oreilles vertes pour votre prochaine soirée déguisée, voici un tuto sympa :

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?