Engloutir un pot de BB crème pour le dessert

Dans la lignée du célèbre Dr. Alkaitis et de son fameux “If you can’t eat it, don’t put it on your skin”™, de plus en plus de marques de cosmétiques se lancent dans les produits de beauté comestibles. Bienvenue dans l’ère des “cosmetibles”…

Si vous déprimez sur votre canapé à cause d’un chagrin d’amour, ne sortez pas tout de suite le pot de crème glacée : avalez plutôt le maquillage qui coule sur vos joues. Vous allez vous régaler.

Face à l’émergence de consommatrices & consommateurs qui préparent leurs propres cosmétiques dans leur cuisine, plusieurs marques ont décidé de se lancer dans la production de produits de beauté comestibles. Elles suivent ainsi l’adage d’un célèbre cosmétologue, le Dr. Alkaitis (aka “the Godfather of Organic Skin Care”), qui déclarait en 1996 : “Si vous ne pouvez pas le manger, ne l’appliquez pas sur votre peau”. Lors d’une conférence de presse, la marque Dr. Alkaitis se serait même amusée à servir des petits fours nappés de ses propres crèmes. Eh oui, vous ne l’aviez peut-être pas remarqué, mais les mots “COSMETIQUE” et “COMESTIBLE” ont 8 lettres en commun sur 10. Comme par hasard… (Oui, on sait, c’est dingue. Une fois qu’on a pris conscience de ça, le monde s’éclaire d’un jour nouveau. Mais rassurez-vous, on finit par s’habituer, il suffit de respirer un grand coup.) D’où l’émergence d’une vraie tendance dans l’univers de la beauté : la “cosmetible” ! Rouge à lèvres, fard à paupières, fond de teint, vernis à ongles, gommage… Les produits de beauté deviennent de plus en plus digestes.

Et pour maîtriser le sujet jusqu’au bout des ongles, voici la vidéo d’une youtubeuse néo-zélandaise qui a créé une manucure en chocolat. Une super astuce si vous êtes adepte de l’onychophagie :

Que pensez-vous de cette détection ?