Se serrer contre un mur de réconfort

Besoin de tendresse? L’artiste K.Dean Dixon a développé le premier mur à câlins, avec des vrais gens derrière qui vous serrent dans leurs bras…

Voilà enfin une bonne raison de longer les murs : ils font désormais des câlins aux passants.

Dans le cadre d’un laboratoire d’étude sur la « facilitation sociale et l’amélioration de l’humeur », l’artiste Keetra Dean Dixon a réalisé le premier mur à câlins, The Anonymous Hugging Wall. Développé il y a quelque temps pour un événement artistique en Alaska (manque-t-on de câlins là bas ?), son principe est simple : une personne se trouve de l’autre côté du mur et enfile de grandes manches douces et moelleuses comme les scientifiques enfilent des gants pour manipuler les matières dangereuses derrière une vitre. Sauf que la matière dans ce cas, c’est vous, et vous avez besoin d’affection ! Il vous suffit de vous rapprocher du mur pour recevoir un gros câlin ou serrer la main à l’inconnu qui se cache derrière…

Un vrai mur avec des vrais gens pour de vrais câlins.

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?