Se faire éjecter du cloud quand un nuage passe

Le site internet Low Tech Magazine s’éclipse lorsque le soleil se voile. Hébergé à Barcelone sur un serveur alimenté par un panneau solaire, il se déconnecte quand le temps passe au gris… 

À la plage, vous ne surfez que par beau temps ? Et sur Internet ?

Lorsque vous visitez le site Low Tech Magazine, vous risquez d’être subitement interrompu·e dans vos lectures par un message d’erreur. Si cela se produit, ne paniquez pas : c’est juste le ciel qui se voile à Barcelone. Eh oui ! Ce site internet est hébergé dans la capitale catalane sur un serveur qui fonctionne exclusivement grâce à l’énergie du soleil. Alimenté par un petit panneau solaire, il passe en mode hors-ligne dès que le mauvais temps s’installe. Le climat barcelonais étant plutôt clément, le site n’est inaccessible que 35 jours par an en moyenne. Le reste de l’année, il affiche (entre autres) les prévisions météo et le pourcentage de batterie restant avant extinction.

Derrière cet artifice technologique de façade, le site défend de façon très engagée le recours à la low-tech, la réduction des dépenses énergétiques et la transition vers les énergies renouvelables. Avec ses pages ultra-épurées, sans effet d’animation, en texte brut et aux images hyper-compressées, le site est très léger. Il vous propose ainsi une navigation peu coûteuse en énergie. Une mise en oeuvre lumineuse des principes qu’il défend dans ses articles. 

Vous avez dit radical ?

Que pensez-vous de cette détection ?