S’asseoir sur une chaise programmée pour disparaître

La DRM Chair est une chaise à durée de vie limitée. Après huit utilisations, elle s’autodétruit et tombe en morceaux. Oserez-vous vous y asseoir?

Jouer aux chaises musicales n’aura jamais été aussi dangereux…

La DRM Chair est une chaise éphémère. Et avec elle c’est l’autodestruction que vous risquez ! Cette chaise d’un nouveau genre dispose en effet d’un capteur qui décompte le nombre de personnes qui s’assoient dessus. Lorsque vous y prenez place, la chaise indique par un battement le nombre d’utilisations qui restent – sur un total de huit. Une fois arrivé à zéro, le processus d’autodestruction s’engage : les joints structurels se mettent à fondre et la chaise s’écroule. Ce projet, conçu par des étudiants de l’Université d’Art et de Design de Lausanne – et fabriqué en 48 heures dans le cadre du concours The Deconstruction (tout un programme…) vise à transposer au monde réel les dispositifs de limitation d’utilisation propres aux oeuvres numériques.

Le mode d’emploi en images:

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?