Retrouver l’alchimie de la rencontre

Une artiste australienne a imaginé Smell Dating, le premier service de rencontres exclusivement olfactif. Une expérience IRL qui va vous inspirer (ou vous dégoûter)…

Le plaisir des sens, ça passe aussi par les narines. Et si vous tentiez de rencontrer l’âme “sueur” ? #LoveAtFirstSniff pour un possible télescopage du miasme et de la jonquille

Oubliez les rencontres virtuelles, les profils en ligne et les photos instagrammées. L’artiste (et ingénieure) australienne Tega Brain a créé Smell Dating. Cette expérience vous met littéralement nez à nez avec des inconnu·es, afin de vous aider à trouver l’amour sur la base d’une compatibilité purement olfactive.

L’idée est de réduire la distance entre vous et vos partenaires potentiel·les, en établissant entre vous une véritable connexion chimique. Un retour à l’authenticité qui met les sens au premier plan. Sur le modèle du business japonais des petites culottes, vous recevez un t-shirt qu’il faut porter trois jours et trois nuits. En échange vous recevrez dix échantillons de t-shirts portés par d’autres. S’il y a “match”, alors Smell Dating vous met en contact. Le site ne communique aucune information sur le genre ou l’orientation sexuelle car il souhaite décorréler les préférences de tout préjugé culturel qui interfèrerait avec l’expérience sensorielle.

Et si vous voulez aller encore plus loin dans votre recherche moléculaire de l’amour vrai, vous pouvez participer par ailleurs à des Pheromone Parties. C’est comme vous le sentez… En attendant, avant de nous claquer la porte au nez, voici une vidéo qui présente le projet Smell Dating :

Que pensez-vous de cette détection ?