Repérer une tumeur grâce à un GPS du poumon

Se repérer à l’intérieur d’un poumon, ce n’est pas évident. Heureusement, il existe désormais la navigation intrabronchique électromagnétique : une sorte de “GPS du poumon” qui permet aux médecins de soigner des tumeurs…

Vous avez déjà essayé de vous repérer à l’intérieur d’un poumon ? C’est un véritable labyrinthe. Si vous vous y aventurez, pensez à vous munir d’un bon GPS.

À Paris, l’hôpital Tenon s’est doté d’une technologie de pointe pour diagnostiquer et traiter les tumeurs dans les poumons. Un système de navigation intrabronchique électromagnétique, autrement dit : un “
GPS du poumon”. Il s’agit d’une sonde de 2 millimètres de diamètre qui voyage au plus profond des bronches. Pour se guider, elle communique avec 3 électrodes disposées sur le torse des patient·es, qui forment un champ électromagnétique. Un peu comme votre GPS qui se connecte à 3 satellites pour vous situer à la surface de la Terre. Ainsi l’opérateur/trice peut guider la sonde jusqu’au bon endroit dans les poumons, avant d’y envoyer les instruments pour les prélèvements ou les soins. Une technique révolutionnaire, qui permet de réduire les risques et les coûts.

Que pensez-vous de cette détection ?