Le média qui cultive votre curiosité
Menu
©Oobah Butler

Rencontrer le maître du fake

En 2017, La Cabane à Dulwich est élu meilleur restaurant de Londres sur TripAdvisor pendant quelques semaines…

Des centaines de personnes se battent pour réserver une table. Après 8 mois, la vérité éclate : le restaurant n’existe pas, il s’agit simplement d’une véritable cabane, celle d’Oobah Butler. Il a réussi ce tour de passe-passe prodigieux grâce aux nombreux commentaires écrits par ses soins, ceux de ses proches et de magnifiques photos de plats, réalisées notamment avec de la mousse à raser et de la peinture… Oobah a aussi joué la carte de la rareté : prétendre que le restaurant était booké des mois à l’avance.  Lors de l’ouverture (et de sa fermeture, il n’a ouvert qu’un jour) Oobah a vu les choses en (plus) grand en servant des plats surgelés aux clients.

Journaliste chez Vice, Oobah Butler remet en question notre société de consommation actuelle ainsi que l’authenticité des médias…

La preuve en est puisqu’un an plus tard, il se lance un nouveau défi : s’incruster à la Fashion Week de Paris en se faisant passer pour un designer connu. Il parvient à se faire inviter aux défilés et soirées sous le nom de Georgio Peviani. Sa recette : créer un faux site internet, des fausses cartes de visites et faire ami-ami avec Alexa Chung ! Quelques jours plus tard, il est l’un des designers les plus médiatisés de la Fashion Week. Comme quoi, l’habit ne fait pas le moine. 

Mais ce n’est pas tout ! Oobah cultive une vraie passion pour le fake et veut aller encore plus loin. Après ces deux escroqueries très médiatisées, il décide de piéger ceux qui l’ont rendu célèbre : les médias. Il caste alors de nombreux comédiens dans le but de les faire devenir lui-même et de passer des interviews à sa place. C’est ainsi que de faux Oobah Butler font la promotion des succès du vrai Oobah Butler. De la BBC avec 7 millions d’auditeurs à la télévision indienne, ses doubles répondent aux questions de journalistes qui n’y voient que du feu…

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !