© Margaux Olivré

Refaire la déco façon jungle urbaine

Le mobilier Niobé vous permet de “végétaliser” votre intérieur, en offrant un écrin design et éthique à vos plantes vertes. Les meubles sont fabriqués en Bourgogne par des personnes en situation de handicap, dans une authentique démarche de réinsertion…

En matière de déco, faites attention à ne pas vous planter.

Fondée par Arnaud Vallet et Jean Macchi, la marque Niobé crée des meubles et des objets déco “végétalisés” pour rendre votre quotidien plus vert. Ils mettent en valeur vos plantes et facilitent leur entretien, grâce à un système ancestral d’irrigation par jarre poreuse. L’entreprise s’inscrit dans une démarche locale et solidaire, favorisant l’insertion de personnes fragilisées. Le mobilier Niobé est fabriqué à Nevers par des personnes en situation de handicap – et les pots en céramique à Saint-Amand-en-Puisaye, dans l’une des plus anciennes poteries de France.

Un engagement éthique couronné par une fructueuse campagne de crowdfunding, qui a permis à la jeune pousse de récolter 16.000 euros et de lancer sa première collection, ouvertement inspirée de l’univers pictural du Douanier Rousseau. Étagère murale, bout de canapé ou console : il vous faudra compter entre 500 et 650 euros pour obtenir l’une de ces pièces au design épuré et responsable. 

Vous allez enfin pouvoir vous reconnecter à votre nature intérieure.

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant