Le média qui cultive votre curiosité
Menu

Ramasser sans être à la ramasse

Et si ramasser les ordures devenait une activité ludique ? À vos téléphones ! Connectez-vous à l’application Litterati pour challenger vos ami·es et collègues pour collecter ensemble le plus de déchets possible…

L’économie circulaire, ça commence aussi par là : le bon tri. Et peut-être qu’il n’y aura un jour plus rien à ramasser… Jeff Kirshner, startuper américain a lancé l’application Litterati en 2012, après une promenade en forêt avec ses deux enfants, choqués d’avoir trouvé des bouts de plastique tout le long de leur chemin. L’objectif de départ : mobiliser le plus de personnes pour diminuer le nombre de déchets dans le monde. En partant d’une simple photo d’un mégot de cigarette postée sur Instagram, Litterati a réussi à motiver et rassembler et compte aujourd’hui plus de 100.000 utilisateurs dans plus de 165 pays.

Comment ça marche ? Il suffit de repérer un déchet qui traîne dans la rue (canette de soda, emballage de gâteaux, tasse de café en plastique…) et de la photographier via l’application. Celle-ci géolocalise ensuite l’image et un système d’intelligence artificielle intégré recommande des tags qui définissent le type d’ordure dont il s’agit. Vous êtes ensuite orienté·e vers le système de tri correspondant le plus proche et n’avez plus qu’à l’y mettre.

Pour rendre cette collecte plus conviviale, Litterati vous permet en quelques clics d’inviter des personnes ou de challenger d’autres utilisateurs : il est alors possible de collaborer ou de rivaliser avec d’autres personnes – collègues, amis ou voisins, afin d’aider au nettoyage de votre quartier ou d’ailleurs… Depuis le lancement de l’app, plus de 4.900 challenges locaux ont eu lieu !

Présente à ChangeNOW fin janvier, l’équipe de Litterati y a présenté l’aspect fédérateur de son application qui permet aux utilisateurs de ne plus se sentir seuls dans leur démarche de collecte de déchets et donc de maximiser leur impact. Avec le plogging, serait-ce le combo gagnant ?

En 8 ans, près de 5 millions de ramassages ont été effectués partout dans le monde.

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !