Promettre de se taire avant d’entrer au resto

A Brooklyn, le restaurant Eat propose une fois par semaine une soirée où l’on s’engage à déguster son repas sans dire un mot. Un silence qui tranche avec l’effervescence new-yorkaise…

Lorsque les moines Shaolin passent à table, rien ne saurait perturber l’attention qu’il porte au contenu de leur assiette…

Pour savourer un repas dans un état méditatif, vous n’aurez pas besoin de vous raser la tête ni de vous convertir au bouddhisme : il vous suffit de vous rendre au restaurant Eat, dans le quartier branché de Greenpoint à Brooklyn. Le patron des lieux, Nicolas Nauman, y impose un silence quasi-religieux à ceux qui viennent découvrir ses menus bio réalisés à base de produits locaux. Interdiction de parler, de téléphoner ou de faire du bruit en tournant les pages d’un magazine. Même se moucher est prohibé. Avis aux bavards: les contrevenants à cette règle se verront contraint de finir leur assiette sur un banc à l’extérieur. Vous êtes ainsi invité à vous concentrer sur votre assiette et votre monde intérieur plutôt que sur les distractions de l’extérieur. Un silence et une sérénité qui tranchent avec l’agitation new-yorkaise. A l’origine, l’opération se tenait une fois par mois, mais face au succès rencontré, c’est désormais une fois par semaine que le silence est de rigueur chez Eat.

Une exception : vous serez autorisé à dire un mot au moment de demander l’addition.

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?