Planter des slips pour tester la qualité des sols

Oubliez le Brexit, voici venu le temps du BreakSLIP. Une initiative culottée pour connaître la santé des sols agricoles. Le protocole : enterrer un slip en coton et observer son état au bout de 2 mois…

Vous voulez rendre un dernier hommage à votre vieux slip en fin de vie ? Enterrez-le au milieu des vignes.

Un viticulteur périgourdin, en partenariat avec la chambre d’agriculture de la Dordogne et la marque de lingerie Olly, s’est lancé dans un projet sacrément culotté, pour tester la fertilité de ses terres agricoles. Nom de code : #BreakSLIP. L’expérience consiste à enfouir des slips en coton bio à 20 cm de profondeur et à les laisser se dégrader naturellement sous l’action des micro-organismes qui peuplent le sol. Au bout de deux mois, on les déterre et on observe le résultat. Plus l’activité biologique du sol est intense, plus la dégradation du slip sera importante. En gros, si votre slip a disparu, c’est que la terre est bien fertile. Pourquoi des culottes et pas de simple bouts de tissu ? Pour marquer les esprits, évidemment, mais aussi pour pouvoir retrouver facilement le sous-vêtement grâce à son élastique, qui lui ne se dégrade pas.

La preuve en images avec un reportage underground de France 3 Nouvelle-Aquitaine :

Que pensez-vous de cette détection ?