Pédaler pour voir le film

Une association uruguayenne organise des séances de cinéma en extérieur baptisées “Efecto Pedal”, où vous devez pédaler pour faire fonctionner le projecteur. Une manière ludique de prendre conscience des enjeux énergétiques…

Vous hésitiez entre une séance de sport et une sortie ciné ? N’hésitez plus.

Avec l’association uruguayenne Efecto Cine, vous allez pouvoir mêler activité physique et intellectuelle, tout en prenant conscience des enjeux énergétiques. L’asso projette des films en extérieur, lors de séances “Efecto Pedal” au cours desquelles vous devez pédaler sur des espèces de vélos d’appartement pour générer l’électricité nécessaire au fonctionnement du projecteur et des hauts-parleurs. En réalité, il suffit qu’une vingtaine de spectateurs ou spectatrices activent leurs mollets pour que le dispositif fonctionne correctement. Vous pouvez donc vous relayer, surtout si vous assistez à un marathon “Le Seigneur des Anneaux” (12 heures de pédalage intensif). L’idée, c’est d’offrir une expérience culturelle participative tout en sensibilisant le public aux enjeux environnementaux. Comme quoi, en matière d’économies d’énergie, avoir la tête dans le guidon, ça peut parfois avoir du bon.

Voici une présentation du projet qui montre qu’il faut en connaître un rayon pour devenir projectionniste :

Que pensez-vous de cette détection ?