Pédaler pour animer une séance de ciné

Certains festivals de ciné disposent désormais de vélos sur lesquels les spectateurs doivent pédaler pour activer la séance. Prêt à transpirer pour revoir Les Bronzés ?

Vous faudra-t-il bientôt troquer le pop-corn pour des barres vitaminées ?

Au dernier Festival du film d’aventure Curieux Voyageur de Saint-Etienne, les spectateurs ont été invités à faire preuve d’endurance et à mesurer leurs dépenses d’énergie : il leur a fallu pédaler sur des vélos pour faire fonctionner les projecteurs. Installés près de l’écran, quatre vélos en bois attendaient les mollets musclés de cyclistes volontaires dont la puissance a permis aux autres festivaliers (confortablement installés) de découvrir les films de la sélection 2013. Les hommes-hamsters généraient 300 watts d’énergie, juste assez pour faire fonctionner le matériel de projection. Ce concept, imaginé par le collectif Open Sources, pourrait intéresser d’autres événements culturels soucieux de l’environnement. Il l’est déjà aux Etats-Unis où certains l’utilisent dans le traitement contre l’obésité en obligeant le TV-addict à pédaler pour voir son émission préférée.

Seriez-vous prêt à jouer les hamsters-cinéphiles ?

Vous souhaitez approfondir le sujet ? Découvrez notre SoonoShot Green.

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?