Payer le métro avec des bouteilles en plastique

Dans le métro d’Istanbul, si vous n’avez pas de monnaie pour vous acheter un ticket, vous pouvez payer avec des bouteilles en plastique. Comme ça au moins, elles ne finiront pas au large de l’Atlantique…

Quand vous n’avez plus de liquide, pourquoi ne pas payer avec des bouteilles vides ?

Pour promouvoir le recyclage, le métro d’Istanbul vous invite à créditer votre carte de transport en déposant des bouteilles en plastique ou des canettes en aluminium dans une machine conçue à cet effet. Une fois votre récipient recyclable collecté, vous recevez en échange un crédit de quelques centimes. À raison de 2,60₺ (livres turques) le ticket de métro, il vous faudra tout de même compter 29 canettes vides ou 87 bouteilles de 50 cl pour bénéficier d’un trajet offert. Donc c’est incitatif, certes, mais ça reste plus pédagogique qu’économique. Vous noterez au passage que ça rappelle les bons vieux systèmes de consigne, qui font leur come-back un peu partout en ce moment.

Grâce à cette initiative stambouliote, de nombreux déchets ne prendront pas un aller simple pour le continent de plastique.

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?