Le média qui cultive votre curiosité
Menu

Payer à la caisse avec une duck face

À la caisse du grand magasin “Le Marché” à Shanghai, il vous suffit de sourire à la caméra pour régler vos achats. Ce système de paiement par reconnaissance faciale a été mis en place par Carrefour et WeChat…

Au supermarché, partir sans payer pourrait bientôt être considéré comme un délit de faciès. En Chine, le groupe Carrefour (NDLR : qui a depuis annoncé son retrait progressif du pays) a inauguré un concept de magasin, baptisé “Le Marché”, où vous pouvez régler vos achats avec un simple sourire, grâce à un dispositif de reconnaissance faciale.

Avec ce système de paiement, développé par WeChat (le “WhatsApp chinois”), vous n’avez plus besoin de sortir votre carte bancaire, votre smartphone ou – pire ! – votre chéquier. Lors de votre passage en caisse, une fois l’ensemble de vos articles scannés, il vous suffit de taper les quatre derniers chiffres de votre numéro de téléphone mobile (rattaché préalablement à votre compte WeChat Pay), puis de regarder l’écran de contrôle droit dans les yeux. Si votre visage est reconnu, le paiement est validé.

La Chine et plusieurs autres pays d’Asie font office de pionniers concernant le paiement biométrique. En effet, un retard dans l’adoption des cartes bancaires couplé à un fort taux d’acceptation des nouvelles technologies permet au continent de développement ce mode de paiement à vitesse grand V.

Pour le moment, ce dispositif ne fonctionne que pour les personnes disposant d’une carte d’identité chinoise. Alors avant de pouvoir payer de votre personne, patientez un peu en regardant cette vidéo de mise en situation :

Et depuis septembre 2019, il est même possible de payer son titre de transport dans le métro avec la reconnaissance faciale.

Souriez, vous êtes débité·e !

Que pensez-vous de cette détection ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !