Passer la nuit avec un croissant de lune

L’artiste russe L. Tishkov mange, sort et dort avec sa Lune. Quand un illuminé rencontre la lumière. Et vous, vivre avec un astre, ça vous dit ?

En attendant que le tourisme spatial ne se démocratise, vous pouvez déjà apprivoiser la Lune.

Comme tous les enfants, Leonid Tishkov a grandi en rêvant de toucher la Lune. Devenu un physicien et artiste avant-gardiste en Russie, il n’a pas oublié ses rêves d’enfant et – à défaut d’y poser le pied – a conçu son propre croissant de Lune. Dont il n’arrive plus à se séparer. Dans une série de photographies intitulée Private Moon, il vous invite ainsi à une promenade au coeur de paysages sombres où la seule source de lumière provient d’une Lune portative. Ramant sur une barque ou campant sous la neige, ce personnage plein de poésie semble porter un amour illimité à sa fidèle amie étincelante. Le plus touchant : le voir partager sa couverture avec sa chère Private Moon.

En voilà un qui a trouvé le moyen de la décrocher…

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?