Le média qui cultive votre curiosité
Menu
OuraRing
©OuraRing

Trouver le sommeil et la santé avec une bague connectée

Non, vous ne rêvez pas, des Finlandais ont mis au point une bague connectée pour vous aider à dormir. Oura ring, c’est son nom, c’est la pépite de la SleepTech qui est sur tous les fronts (n’en déplaise au bandeau concurrent Dreem) depuis quelques mois, de la NBA américaine à la lutte contre le Covid.

Oura Ring surfe sur la tendance des objets connectés et de la santé high tech. La promesse de la startup finlandaise est simple mais ambitieuse : vous aider à retrouver le sommeil en suivant au plus près (comprendre à votre doigt) vos paramètres de sommeil. Selon les études, entre 30 et 50% des Français souffriraient de troubles du sommeil, et une part significative déclare pâtir des effets liés au manque chronique de sommeil. 

Oura Ring a développé une application qui permet de suivre et d’analyser les données relatives à vos cycles de sommeil, afin de déterminer les différentes phases que vous traversez : éveil, sommeil lent léger, sommeil lent profond et sommeil paradoxal. 

Sur cette base, vous bénéficiez de conseils personnalisés pour améliorer votre… score sommeil. Notamment des recommandations sur l’heure d’aller au lit pour bénéficier d’un repos le plus réparateur possible.

On comprend aisément pourquoi la NBA américaine a décidé d’offrir Oura Ring à ses joueurs depuis quelques mois.

Mais pourquoi une bague alors plutôt qu’un autre wearable (objet connecté à porter sur soi) ? Parce que selon ses concepteurs, c’est au niveau du doigt que c’est le plus aisé de capter le flux sanguin. 

Oura Ring c’est ainsi un anneau qui veille sur vous, équipé de capteurs de température, de LED infrarouge pour mesurer la pression sanguine et d’un  accéléromètre et d’un gyroscope 3D pour mesurer l’amplitude de vos mouvements et malgré tout, design.

La startup finlandaise, lancée en 2013, et dont la bague a été présentée ne grandes pompe au Slush 2017 puis commercialisée en 2018, a levé 20 millions de dollars en série B au printemps dernier. Et a vendu plus de 150 000 exemplaires de son produit (prix public : 300$). 

Dans le domaine de la SleepTech, l’entreprise peut se prévaloir d’une grande précision dans les mesures. Ce qui lui a permis de se lancer dans une démarche de recherche sur l’identification précoce du Covid-19 à partir du rythme cardiaque, en partenariat avec l’institut Rockefeller pour les neurosciences. Fiabilité annoncée : 90%.


En savoir plus sur Oura Ring sur leur site ici.

Que pensez-vous de cette détection ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !