Osez être mauvais perdant au ChessBoxing

Demain, la BD influencera jusqu’à notre façon de nous divertir / En attendant, testez le chessboxing, inventé par E.Bilal et qui arrive dans la vraie vie.

Demain, les sports et les loisirs puiseront dans l’imaginaire des BD pour renouveler leurs règles et susciter de nouvelles vocations. La BD influencera alors jusqu’à notre façon de nous divertir.

En attendant demain, vous pouvez déjà vous abonner à un club de Chess-Boxing. Ce sport hybride qui mixe boxe anglaise et jeu d’échecs a été inventé par Enki Bilal qui le met en scène dans son album Froid Equateur (1992). La discipline est née à la vraie vie en 2003. Les règles édictées par la Fédération sont simples : ce sont tour à tour celles des échecs ou celles de la boxe… Les deux adversaires enchaînent les sessions de concentration sur le Roi et la Reine, suivies de séances à la Mohamed Ali. Tout l’enjeu étant de pouvoir rester concentré après avoir encaissé deux crochets du droit.

Le jeu parfait pour les mauvais perdants qui pourront calmer leur hargne avec deux trois uppercuts. Tous les coups ne sont pas permis: interdit d’écraser l’échiquier sur la tronche de l’adverse. Disqualifiant.

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?