Le média qui cultive votre curiosité
Menu

Opter pour le paiement sans impact

Les consommateurs s’intéressent de plus en plus à la façon dont leurs banques se “servent” de leur argent, notamment depuis que des ONG mettent en lumière les agissements peu scrupuleux de certaines d’entre elles.

Les fondateurs d’Helios ont eux mis toute leur énergie (pas fossile, donc) dans ce projet de banque alternative, transparente et décarbonée avec notamment cette carte bancaire pleine de vertus…

Depuis maintenant quelque temps, la responsabilité environnementale se trouve au coeur de toutes les réflexions stratégiques des entreprises, mais aussi, et surtout, du côté des consommateurs. Les grandes enseignes, pour leur intérêt et celui de la planète, doivent s’engager et s’engager vraiment. Fini l’impact carbone sans limite. Fini le greenwashing. Fini les compromis.

Oui. Parce qu’avec Helios, le client peut désormais suivre de plus près les traces laissées par son empreinte carbone, et ce à chacun de ses achats. En s’appuyant sur les différentes données de l’enseigne dont il est question, la carte VISA ou MasterCard, informe ainsi sur les rejets de gaz à effet de serre de la boutique, sur les différents composants du produit acheté, et elle donne même des précisions sur sa traçabilité.

Ouvrir un compte chez Helios, c’est s’engager pour une économie et un futur durables. Si l’on en croît les chiffres de l’étude réalisée par Les Amis de la Terre et Oxfam, les trois premières banques françaises sont loin d’être irréprochables, puisque “chacune a à elle seule une empreinte carbone supérieure à celle du territoire français” ! En passant par Helios, vous ne les encouragez donc pas, ou plus.

La startup ne s’arrête pas à l’objet “physique” qu’est la carte bleue (qui vire ici plutôt au vert). Au-delà du simple moyen de paiement, c’est aussi un moyen d’agir. Carte en main, on peut suivre des alternatives proposées par sa nouvelle banque, pour réduire son impact. Parmi elles, le choix de circuits courts, la préférence du local au global, devenir complice de l’économie circulaire, et bien d’autres. Dans tous les cas, Helios s’engage à (com)penser votre empreinte carbone à chaque utilisation.

Service bancaire indépendant, et réglementé par les différentes chartes européennes, l’utilisation d’Helios est simple et sécurisée. Tout se passe sur l’application mobile qui vous donne accès à tous les services bancaires. Pour y adhérer, l’abonnement est mensuel, et s’élève à 6 euros pour permettre notamment de financer, en partie, des projets engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Helios devrait voir le jour à l’automne 2020 – même si un retard vu les circonstances n’est pas à exclure – mais pour pouvoir se lancer, cette alternative aux banques traditionnelles a besoin d’un certain nombre de pré-commandes.

10 minutes. C’est le temps qu’il vous faudra pour vous inscrire et tenter de prendre la bonne route, afin de (ré)concilier finance et environnement, sans faire banqueroute ! Rendez-vous sur leur site pour plus d’informations.

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant

Ça vous plait ? Cultivez votre curiosité avec notre newsletter !