Matérialiser le temps qui passe avec un encrier

Ink Calendar est un calendrier composé de papier buvard et d’un pot d’encre colorée. A mesure que les jours s’écoulent, le papier absorbe l’encre, dévoilant lentement la course du temps…

Vous aimez les calendriers de l’avent ? Alors ce nouveau calendrier va vous plaire…

Ink Calendar est le premier calendrier « slow » qui offre une nouvelle perception du temps. Imaginé par l’artiste anglais Oscar Diaz, il vous propose de visualiser de manière poétique le temps qui passe grâce à un mécanisme naturel de diffusion: celui de l’encre sur un buvard. Ink Calendar est composé d’une immense feuille de papier buvard qui trempe à son extrémité dans un pot de couleur. L’encre est lentement absorbée par le papier et son mouvement dessine progressivement les chiffres correspondant aux jours du mois. A travers cette idée toute simple, Diaz a voulu concevoir une expérience « plus sensorielle que logique et consciente« . Et loin de prendre son idée à la légère, le designer a parfaitement calculé le rythme d’absorption afin que les chiffres apparaissent bien toutes les 24 heures : en plus d’être poétique, ce calendrier est donc tout à fait précis. Enfin, chaque mois, Diaz propose d’utiliser une couleur différente : du bleu foncé pour le froid de décembre, du rouge pour la chaleur des mois l’été, et plusieurs tonalités de vert pour la saison printanière…

– On a rendez-vous quand ?
– Bah dans trois encriers je crois…

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Que pensez-vous de cette détection ?