Matérialiser Google Maps dans la vraie vie

L’artiste allemand Aram Bartholl détourne les épingles utilisées sur Google Maps pour indiquer l’emplacement d’un lieu et les matérialise dans la vraie vie sous forme d’oeuvres d’art monumentales…

Vous ne pouvez pas leur échapper si vous utilisez Google Maps. Elles sont rouges et noires, arrondies et vous ne savez même pas comment on doit les désigner en français.

Ces créatures omniprésentes, ce sont les pictogrammes choisis par Google Maps pour indiquer l’emplacement d’une adresse ou d’une ville. Leur design reprend celui des épingles à tête ronde utilisées autrefois pour marquer des repères sur un plan en papier, comme dans les films de guerre ou dans les séries policières américaines des années 80. L’artiste allemand Aram Bartholl a donc voulu re-matérialiser dans la vie réelle ces épingles qui ont été dématérialisées par Google, dans un souci d’expliciter le lien entre URL et IRL (pour « In Real Life »). Il a ainsi créé, au sein de son projet « Map« , des oeuvres monumentales de 6 mètres de haut, qui reprennent (à l’échelle) le design des pictogrammes Google Maps. L’oeuvre est conçue de manière à se confondre parfaitement avec l’icône Google Maps, lorsque vous zoomez au maximum avec la vue satellite.

Vivement que l’artiste fasse la même chose avec le petit bonhomme orange utilisé pour passer en mode « Street View »…

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?