Laisser un algo improviser au piano

L’installation monumentale « Player Piano » évoque un futur entièrement automatisé, où le travail est devenu le domaine des machines, y compris pour les métiers artistiques…

Pour votre ambiance musicale, vous saviez déjà que vous pouviez confier les platines à un poisson DJ. Pourquoi ne pas aller plus loin en allant assister à un concert d’algorithmes ?

L’installation monumentale « Player Piano » s’inspire de la dystopie du même nom, publiée en 1952 par le romancier américain Kurt Vonnegut. Elle évoque un futur entièrement automatisé, où le travail est réservé aux machines. Et pas seulement les tâches répétitives : les activités artistiques aussi ! Dans cette oeuvre exposée à la Biennale Internationale Design Saint-Etienne, une machine appuie automatiquement sur les touches d’un piano. Elle joue une mélodie créée par un algorithme d’intelligence artificielle. Un véritable paradoxe : la technologie se fait oublier en générant elle-même une ambiance purement onirique. L’installation comprend en outre 33 vidéos de paysages désertiques, qui forment un cercle au centre duquel se trouve une île utopique.

A croire que c’est la technologie qui vous permettra de rêver dans le futur.

Vous souhaitez approfondir le sujet ?
Découvrez notre Soonoshot « OH ! TRAVAIL », un condensé des innovations les plus marquantes dans le domaine du travail.

D’autres plans du même genre sur notre page Facebook. Restez branché(e) !

Que pensez-vous de cette détection ?