Jouer de la guitare avec les rues de Londres

Le designer McKeague enregistre les trajectoires des voitures et les transforme en symphonie, comme si les rues étaient une partition…

Si les français mangent des grenouilles, les anglais sont des farfelus. Au point de jouer de la musique avec la circulation.

Pour Mark McKeague, un designer anglais qui a aussi participé au Sound Taxi, les voitures sont des notes qui se déplacent sur une participation multidimensionnelle : les rues de Londres. Avec son oeuvre City Symphonies, il a donc enregistré les déplacements des véhicules pour les transformer en paysages sonores uniques. Chaque rue, chaque carrefour, chaque feu tricolore obtient ainsi une signature sonore spécifique qui dépend également du moment de la journée. Un peu comme si les rues devenaient des cordes de guitare qu’il suffisait de pincer…

Ils sont fous ces anglais. Et avec des images, c’est encore plus facile de s’en rendre compte :

D’autres plans du même genre sur notre page FaceBook. Restez branché !

Qu'en pensez-vous ?

Article suivant